AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Nathaniel Narcisse Floret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMy name is
Echo Amaryllis
I am
an unsmiling
an unsmiling



Féminin

Messages : 41
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Un humain perdu dans un Monde qui n'est pas le sien...


Identité
† Qui es-tu ?: Moi ? Un garçon...
† Surnom: Nat'
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Nathaniel Narcisse Floret   Dim 15 Mai - 19:14

▬ first of all ;;

Nom ;; Floret
Prénom(s) ;; Nathaniel Narcisse
Surnom(s) ;; Nath'
Groupe ;; Invité
Date et lieu de naissance ;; 16 avril 1993 – Bruxelles, Belgique
Âge ;; 18 ans
Nationalité ;; Belge
Orientation sexuelle ;; Ne s'est jamais posé la question



▬ life and death ;;
Intelligent — Méfiant — Gentil — Manquant de confiance en lui — Innocent — Froid

Autrefois, tout était normal. Nathaniel Floret était normal. Sa vie – ma vie – aurait pu être normale.
Mais le sort en a décidé autrement.
Je ne parviens pas à me souvenir d'une époque où je m'aimais. J'ai toujours ressenti envers moi un dégoût irrationnel. Je ne me trouvais que des défauts car les seules qualités que je me trouvais étaient si extrêmes qu'elles devenaient des vices à mes yeux. C'est lorsque j'avais cinq ans que la situation est devenue celle dont je parle, lorsque Maman est tombée malade. J'étais un enfant encore très jeune, ignorant de la vie, mais il n'y avait pas besoin d'être grand pour voir que ma chère mère devenait de plus en plus faible et passait des séjours de plus en plus longs à l'hôpital.
Même lorsque ma vie n'était pas des plus roses, que les autres enfants profitaient de ma naïveté et de ma gentillesse, j'avais Maman. Elle me faisait oublier tous mes problèmes. Elle me souriait, glissait ses doigts dans mes cheveux sombres et me réconfortait toujours.
C'est lorsqu'elle mourut que je sombrai irrémédiablement. C'était comme si ma vie entière s'était brisée sous l'impact. Il ne restait plus que des ruines froides et vides.
Je me trouvais toujours aussi méprisable et plus personne n'était là pour me dire le contraire. Alors ma souffrance devint plus forte, jour après jour. Je restais le plus souvent à la maison, pour éviter le contact avec les autres. Je devins une personne solitaire qui s'occupait dans son coin. Je me mis à lire. Beaucoup. Énormément.
Puis Papa se remaria. Il avait choisit une femme très intelligente, très cultivée. Grande et mince, elle dégageait une aura de force et de puissance. J'aurais pu ressentir de l'admiration pour elle si elle ne m'avait pas détesté. Il est fréquent, sans doute, de ne pas aimer les enfants que son conjoint a eu d'un précédent mariage, mais n'était-ce pas un peu excessif... ?
J'étais tel une petite Cendrillon, obéissant à tout ce que me demandait ma belle-mère, acceptant ses injustes punissions. Elle était puissante, oui, faisant ce qu'elle voulait de mon père. C'était elle le maître, tandis que nous n'étions que des instruments pour obtenir ce qu'elle désirait. Plus que tout, elle voulait m'éloigner et, quand je reçus l'invitation des Northwoods, c'est elle qui persuada mon père de m'y envoyer. Car, enfin, qui forcerait son fils à se rendre dans un endroit inconnu et si louche... ?


Nathaniel est plutôt de taille et de poids moyen. Pas le genre de garçon qui se démarque dans une foule. Il a le teint clair, les yeux d'un brun rougeâtre. Ses cheveux ont la couleur des plumes d'un corbeau, un peu trop long au goût de certains et normalement bien coiffés. N'espérez pas le voir sourire... Il en a eu bien assez. Son visage est un masque fait pour ne trahir aucune émotion, même s'il est vrai que cela ne fonctionne pas toujours comme il le voudrait... Mais il garde néanmoins les lèvres serrées en une moue mécontente, ses sourcils bien dessinés montant vers les tempes.
Le jeune homme ne porte pas un style de vêtement particulier. On ne peut cependant pas dire qu'il n'en a rien à faire car être habillé correctement est une chose qu'il considère importante. Mais il est vêtu simplement, dans des teintes et des styles qui n'attirent pas l’œil et n'ont, en somme, rien de particulier.


Nathaniel est inaccessible. Ou, du moins, il aimerait l'être. Capable de se fermer aux autres sans les laisser percevoir quoi que ce soit de sa vraie nature. Mais les gens finissent toujours par découvrir la vérité. Irrémédiablement.
Depuis toujours, il est le garçon trop gentil et trop naïf qui ne sait pas dire non. Celui que tous font semblant d'apprécier pour obtenir ce qu'ils veulent sans que personne ne ressente réellement quoi que ce soit pour lui. Un garçon si seul, en réalité. Timide, faible, peureux, inquiet. Rien ne semble suffire pour décrire à quel point il est inadapté en société. Et, probablement, était-il emprisonné dans un cercle vicieux depuis le début. Il est faible alors on profite de lui ; effrayé, il est encore plus affaibli ; on profite encore plus de lui ; il s'enfonce dans les ténèbres ; ... Dès le départ, il était prisonnier, incapable de se libérer.
C'est pourtant un garçon plutôt intelligent qui, ayant lu beaucoup, sait beaucoup de choses. Peut-être est-ce la seule qualité qu'il se trouve... Être gentil, être généreux, être humble. Chez lui, ces traits sont si poussés qu'ils ont fini par lui attirer des ennuis et qu'il les a pris en horreur. La personne que Nathaniel voudrait être n'est pas l'idéal de la plupart des gens. Tout du contraire.
Celui qu'il aurait aimé voir à sa place est une personne forte, décidée, froide, agressive. Quelqu'un qui sait ce qu'il veut, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, que l'on écoute lorsqu'il parle parce qu'on le craint et le respecte.
Mais essayer est inutile. Peu importe le masque qu'il tente de porter, tout le monde connaît la vérité et personne ne se laisse tromper. «Se faire passer pour un autre est inutile. Il aurait fallu renaître en tant qu'une toute autre personne pour espérer voir changer les choses.» Combien de fois s'est-il dit cela...
A présent, on peut dire que le jeune homme est dans une situation très difficile lors de ses relations avec les autres. En effet, il lui est presque impossible de faire confiance aux autres, ayant trop souvent été mené en bateau et crut que quelqu'un ressentait de l'amitié pour lui. Mais il ne peut pas non plus détester ces gens ou, du moins, il ne peut leur montrer. Étant incapable de repousser ceux qui viennent vers lui, il préfère souvent essayer de s'isoler, de bâtir autour de lui un mur pour se rendre le plus inaccessible possible.
Le seul point positif que ce voyage chez les Northwoods peut avoir, c'est de faire rencontrer à Nathaniel des gens qui n'ont encore aucune image de lui et qui, peut-être, se laisseront piéger par le masque de froideur qu'il s'est forgé.


▬ some informations ;;
Nathaniel aime être seul. Ou, plutôt, il n'aime pas être avec les autres. Sa solitude est plus une conséquence de cela car, au fond, un silence trop pesant lui déplait également.
Son principal loisir est la lecture. Elle lui permet d'apprendre des choses et de se réfugier, le temps de quelques chapitres, dans un monde autre que le sien. Une manière de s'évader.


Echo écrit en #03306d~
Double compte de Drew Northwoods
Revenir en haut Aller en bas
http://northwoods-manor.bbactif.com/
 

Nathaniel Narcisse Floret

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: Et ensuite... :: Présentations :: Présentations acceptées-
Sauter vers: