AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Aileen Lindsay Dickens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Aileen Lindsay Dickens   Dim 26 Juin - 18:52

▬ first of all ;;

Nom ;; Dickens
Prénom(s) ;; Aileen Lindsay
Surnom(s) ;; Selon vos envies ~
Groupe ;; Invitée.
Date et lieu de naissance ;; Londres, 13 mars 1991.
Âge ;; 20 ans.
Nationalité ;; Anglaise.
Orientation sexuelle ;; Préférence pour les hommes, mais ouverte.
Liens familiaux ;; N/A
Lieu à hanter ;; N/A



▬ life and death ;;

Toute vie commence avec l’union de deux êtres. Dans ce cas-ci, ce ne fut pas une union désirée, loin de là. Joshua Abrams était tombé amoureux de sa cousine, Selena Clark. Ayant grandi pratiquement ensemble, les adolescents avaient toujours été très proches. C’était bien parce que la mère de Joshua était la jumelle de celle de Selena que les deux familles étaient inséparables. Si le garçon avait les cheveux blonds et les yeux bleus, la fillette avait des yeux émeraude et une crinière enflammée. Non seulement ils habitaient dans des maisons voisines, mais ils avaient le même cercle d’ami et ils étaient toujours allés à la même école. Si Joshua avait toujours éprouvé des sentiments complexes vis-à-vis sa cousine, elle ne le voyait que comme un frère et le meilleur ami qu’elle ne pourrait jamais avoir. Elle était comblée par les diverses attentions qu’il lui portait, mais lorsqu’elle eut 17 ans, tout changea. C’était l’année de graduation et toutes ses amies parlaient de leur copain ainsi que de toutes les activités romantiques qu’ils faisaient ensemble. Elle eut envie de connaître une expérience semblable et elle se mit à fréquenter divers mecs de l’école. Cependant, ils ne restaient jamais bien longtemps avec elle, lui avouant que la présence constante de son cousin était gênante. Une immense querelle sépara Joshua et Selena pendant des mois. Ils ne se parlaient plus, ne se regardaient plus. Et l’adolescente put enfin avoir une relation stable avec un séduisant joueur de rugby. Ils étaient éperdument amoureux l’un de l’autre et des étoiles brillaient dans leurs yeux chaque fois que leur regard se croisaient. Il devait l’accompagner au bal de fin d’année et pour cette occasion, elle acheta une magnifique robe bleue qui faisait briller sa chevelure flamboyante. Elle était belle, avec son sourire éclatant.

Elle ne se rendit jamais à ce bal. En sortant de chez elle, elle vit la limousine que lui avait promise son cavalier et y entra sans prendre la peine de vérifier si elle était bien pour elle. Elle fut terriblement surprise de se retrouver aux côtés de Joshua qui la regarda avec autant d’étonnement. Ils ne s’attendaient pas à se retrouver ensemble, surtout en cette belle nuit de juin. S’il avait été rongé par la jalousie tout au long de l’année scolaire, l’adolescent avait réussi à se contrôler et se convaincre que c’était pour le mieux. Cependant, devant le spectacle de la beauté de celle qui lui avait ravi son cœur, il perdit tous ses moyens. Sans prendre le temps de réfléchir, il la conduisit à un hôtel où il avait fait une réservation pour lui et sa cavalière qu’il n’irait jamais chercher. Elle était bien loin de son esprit, n’ayant d’yeux que pour Selena. Cette dernière, confuse, ne cessait de tenter, en vain, de convaincre son cousin de la ramener à Carl. Elle n’eut d’autre choix que de le suivre dans la suite luxueuse lorsqu’il la traîna par le poignet. Seuls dans cette immense chambre, il se jeta sur elle sans attendre, l’embrassant et lui déclarant son amour de façon très poétique. Cependant, il ne voyait pas les larmes qui coulaient sur les joues de la jeune fille, aveuglé par sa propre passion. Il ne vit pas la douleur qu’il lui causa en lui prenant sa virginité. Il n’entendit pas ses cris désespérés, envahis par ses grognements de plaisir. Ce ne fut qu’après qu’il constata l’horreur qu’il venait de faire subir à celle qu’il avait juré de chérir et de protéger en son cœur. Il quitta l’hôtel sans se retourner, la laissant dans les draps souillés, pour ne plus jamais revenir.

On retrouva quelques jours plus tard le corps de Joshua dans les eaux du fleuve. Selena, elle, était rentrée chez elle après s’être arrangée, et fit comme si de rien n’était. Neuf mois plus tard, elle était mariée à Carl et elle donnait naissance à une petite fille qui n’avait rien de son père biologique sauf ces yeux d’un bleu si éclatant qu’il était impossible d’en ignorer la source.

Carl Dickens n’était pas stupide. Il était grand et beau, mais brun aux yeux bruns. Cela ne l’empêcha pas d’aimer l’enfant d’un autre comme si c’était le sien, car Selena ne lui avait pas caché la tragédie entourant la conception de celle qui serait sa princesse. Même s’il détesta l’homme qui leur avait fait subir ça, à toutes les deux, il ne pouvait leur en vouloir. Même si Aileen était le produit d’une relation incestueuse, elle était aussi l’enfant d’un viol. Même s’il avait déjà voulu se débarrasser du fétus, le bébé qu’il tint dans ses bras était trop adorable pour qu’il n’y songea qu’une seule fois par la suite. Il aima la mère et la fille toute sa vie, et ce jusqu’à ce qu’il meure dans un accident de voiture.

Ce fut un accident fatal qui changea le cours de la vie d’Aileen. Il pleuvait, cette journée-là, et le tonnerre s’abattait sans pitié. A route était glissante et elle pleurait, sur le siège arrière de la voiture, serrant dans ses bras un loup en peluche. Elle se souvenait avec clarté de la voix insistante de sa mère, lui sommant de se calmer immédiatement, et de son air sévère. Puis, des cris. La lumière devint aveuglante, puis tout s’éteint. Ils étaient en vacances familiales en Angleterre pour visiter les parents de Carl, car depuis quelques années, ils vivaient tous à Los Angeles. La vie trouva un moyen de ramener la jeune fille là où elle appartenait véritablement : à Londres. Monsieur et Madame Dickens ayant succombé à leurs blessures fatales, l’enfant de 9 ans fut prise en charge par ses grands-parents.

Plongée dans un coma pendant plusieurs semaines, ce ne fut qu’à son réveil qu’elle apprit la terrible nouvelle. Étant rien de plus d’une fillette, elle ne sut comment réagir. Elle pleura toutes les larmes de son corps, et elle maudit l’univers pour la perte des deux seuls êtres qu’elle aimait inconditionnellement. Elle n’avait jamais été proche de sa famille, ayant vécu la plus grande partie de sa vie à Los Angeles avec Carl et Selena. L’idée de vivre avec des vieillards – pas si vieux – qu’elle ne connaissait pas la révoltait. Et, plus qu’elle ne le devrait à son âge, elle remarquait les regards dédaigneux de sa grand-mère. Elle rentra donc dans l’adolescence avec l’incompréhension de la froideur constante dont elle était entourée.

§¤§¤§¤§
- On devrait le lui dire, ma mie.
- Non! Je refuse! Elle n’a pas à savoir ce genre de détail! Elle risque d’empirer sa situation, si tu veux mon avis.
- Oh, ma biche, donnes-lui une chance! Elle est une fille intelligente. Elle comprendra.
- Comment veux-tu qu’une enfant de 14 ans comprenne qu’elle est née d’un viol par ce cousin sale et vicieux? Elle n’était pas destinée à exister!! Elle n’a aucun lien avec notre famille!


Aileen était bouche bée et tremblait sur ses jambes. Elle avait toujours su que sa grand-mère paternelle ne l’aimait pas beaucoup, mais jamais elle n’aurait deviné ce qu’elle venait de découvrir. Cela faisait 5 ans qu’elle vivait avec elle et son grand-père qui, heureusement, l’aimait, lui. Et cela faisait 5 ans qu’elle s’enfonçait lentement dans une sombre noirceur. Elle n’excellait pas à l’école, principalement parce qu’elle ne faisait aucun effort pour s’y présenter ou faire ses devoirs. On disait qu’elle avait des problèmes de concentration, d’hyperactivité. Peut-être bien, car elle ne restait jamais assise plus de deux minutes. Il fallait toujours qu’elle fasse quelque chose, qu’elle courre. Alors elle était dans pratiquement toutes les équipes sportives possibles : natation, foot, basket, tennis, course… Elle était partout à la fois, sauf en classe! Ça lui avait causé bien des problèmes, mais elle commençait à voir que l’attitude de sa grand-mère venait d’un endroit bien plus profond que cela.

Reprenant contrôle de son corps, la jeune fille s’éclipsa silencieusement et retourna dans sa chambre où elle aurait déjà dû être endormie. S’enveloppant dans ses couvertures froides, elle se mit à pleurer. Elle pleura toutes les larmes de son corps, évacuant toutes les émotions qu’elle avait gardées en elle pendant les 5 dernières années. Elle n’était pas faite pour être de ce monde, elle était une abomination. Alors peu importait si elle vivait ou mourrait, pas vrai? L’accident aurait dû la tuer elle, pas ses parents!

- Papa, murmura-t-elle dans le noir, pensant à Carl et non à ce "cousin sale et vicieux" qui avait violé sa mère.

§¤§¤§¤§
Une lettre. L’enveloppe avait son nom et l’adresse d’un petit appartement miteux qu’elle s’était trouvé à Londres. Elle était cachetée d’un sceau de cire. La jolie Anglaise hésita avant de l’ouvrir. Ça ressemblait trop à une mauvaise blague. Elle fut poussée par sa curiosité insatiable, toutefois, et l’ouvrit doucement. Entre ses doigts fins et blancs, elle tenait un morceau de parchemin qui lui semblait si ancien. Son regard azur se promena sur les lignes finement tracées, puis s’arrêta sans finir de parcourir le contenu de cette lettre. Le morceau de papier virevolta dans les airs pour atterrir sur une pile de vêtements dans un coin de la seule pièce de l’habitation et Aileen alla se faire à manger, se disant que c’était vraiment une blague ridicule. Comme si elle pouvait vraiment être invitée à séjourner dans un manoir dans un village campagnard… ridicule! Elle ne s’inscrivait à aucun concours et elle n’avait certes pas les moyens de se payer un tel voyage! Depuis que son grand-père avait quitté ce monde, elle vivait seule et ce n’était certainement pas sa grand-mère qui l’aiderait financièrement! Elle n’avait pas fini ses études, se lançant plutôt dans la prostitution pour payer ses consommations d’alcool et de drogues. D’ailleurs, elle avala rapidement sa salade de thon en canne. Elle avait rendez-vous avec le patron à la boîte de nuit où elle dansait et trouvait ses clients, cet après-midi.

§¤§¤§¤§
Avec un soupir, tandis que le soleil se levait, la jeune femme se jeta sur son matelas à même le sol. Elle était épuisée. Physiquement et mentalement. Elle avait reçu de jolies sommes cette nuit, et son patron avait augmenté sa part des gains. Elle était épuisée. Ce style de vie la tuait à petit feu, mais elle n’en avait rien à foutre. Son regard glissa le long du mur, se posant sur la fenêtre où les rideaux fermés étaient auréolés de la lumière naissante. Puis, la lettre attira son attention. Étirant le bras pour la prendre, elle la relut avec attention. Elle se rendit à la fin de l’invitation, cette fois, et découvrit que tout était gratuit. Transport, hébergement. Étrange. Elle s’endormit avec le papier pour ne se réveiller que plusieurs heures plus tard.

La première chose qu’elle fit en se levant fut de prendre une douche dans la minuscule salle de bain. Puis, elle avala rapidement un plat de pâtes congelé. Tout en mangeant, elle réfléchit à sa situation. Elle avait besoin d’un répit, c’était évident. Cependant, elle ne pouvait certainement pas se le permettre. Partir quelques jours, ce serait manquer les centaines de dollars qu’elle pourrait gagner. Et puis, elle devait payer son loyer. Et ses drogues. Mais l’invitation à ce manoir la hantait curieusement. Elle avait envie de partir en campagne et de voir un peu de pays. Elle avait envie de s’éloigner de la ville. Tout était réservé pour un départ imminent. Elle avait encore deux jours pour se décider. Alors elle laissa l’idée germer en elle pendant qu’elle continuait ses activités habituelles.

Le jour J, elle avait mis dans un sac ses quelques vêtements, son argent, ses provisions, puis se rendit à la gare de train. Puis, elle partit vers ce manoir qui l’attendait. Elle se promit que si c’était trop emmerdant, elle repartirait pour la ville immédiatement…


▬ some informations ;;

Aileen est une jeune femme particulière. Elle est très familière avec les étrangers, elle ne semble posséder aucune gêne. Elle rit, elle danse, elle est très amusante. Elle est facile d’approche, elle ne dit jamais non. Elle aime faire la fête et elle est toujours souriante. Elle est l’amie de tous, mais personne ne la connait réellement. Elle-même a oublié qui elle était et a perdu les rêves qu’elle caressait enfant. Mais surtout, elle est toxicomane. Si elle boit beaucoup d’alcool, elle reste lucide et capable de contrôler sa consommation. Si elle fume la cigarette plusieurs fois par jour, ce n’est que par habitude. Elle ne peut, cependant, survivre sans sa dose quotidienne d’ecstasy. Elle consomme d’autres drogues à côté, mais elle doit prendre une pilule ou deux par jour. Enfin, par nuit, puisqu’elle a adopté un rythme nocturne. Elle dort durant la journée et travaille lorsque le soleil est couché. Sans ce petit coup de pouce qui lui permet de passer une bonne nuit, elle est de mauvaise humeur et risque de tomber en dépression, état qu'elle désire éviter à tout prix.

Comme bien des gens, la jeune femme a la dent sucrée. Elle ne peut pas résister à la barbe à papa, allez savoir pourquoi! Sinon, elle n’est pas très difficile au niveau alimentaire. Elle mange tout ce qui est en canne, comme elle est capable d’identifier les ingrédients d’un repas hautement gastronomique. Elle a eu des clients riches, voyez-vous. Elle est payée pour changer ses préférences selon le client et le contexte, alors elle aime tout ce que vous voudrez. Il faut dire que le goût pour le luxe reste longtemps après une sortie, surtout pour une fille qui vit dans une boîte de carton, ou presque. Mais elle est loin d’être utopique, elle sait comment le monde fonctionne. Et elle sait qu’on aura jamais assez d’argent pour être heureux.


▬ behind the screen ;;

Âge ;; Rha la la! Vais pas vous le dire, moi Langue
Avatar ;; Megurine Luka, Vocaloid
Comment avez-vous connu le forum ;; Top-site
Vos premières impressions ;; J'aime beaucoup le concept, le design est très bien fait, le contexte bien expliqué et développé... un bon forum, quoi!
Remarques ou suggestions ;; <3 (Merci Drew xD)
Crédits images ;; Moi / Google xD
Une chose importante à dire ? ;;/ Tu n'as pas été une Belmont dans une autre vie par hasard ?/



Dernière édition par Aileen L. Dickens le Ven 15 Juil - 16:54, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Drew W. Northwoods
I am
a so sweet but so naughty
a so sweet but so naughty



Masculin

Messages : 667
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Uuuh~ Je suis un fantôme, voyons !


Identité
† Qui es-tu ?: Héritier des Northwoods~ On dirait pas, hein ? ♥
† Surnom:
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Aileen Lindsay Dickens   Dim 26 Juin - 19:07

Bienvenue et bon courage pour ta présentation !
Ca fait plaisir de voir des gens qui aiment le forum~

Pour ta question, si, il y a un code caché dans le règlement. Peut-être même un peu trop bien caché en fait, désolé... >_<"

Amuse-toi bien !


Huhu, Drew écrit en #714298 ~


— La nuit est comme la mort. Elle ne prévient que quelques secondes à l'avance lorsqu'elle tombe. Où que l'on se cache, elle nous trouve. On ne peut lui échapper. —
Revenir en haut Aller en bas
http://northwoods-manor.bbactif.com
avatarMy name is
Sigfried S. Marxwell
I am
a quiet and abandoned
a quiet and abandoned



Masculin

Messages : 68
Tu es quoi ? : Un humain , comment peut-on être autre chose ?


Identité
† Qui es-tu ?: Un garçon au yeux disparatres parait-il ...
† Surnom: Sig ~
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Aileen Lindsay Dickens   Dim 26 Juin - 19:10

Bienvenue parmi nous gente demoiselle ~

J'espère que ta fiche se passera sans trop d’encombre et que tu t'amuseras ici ♪


Spoiler:
 
"In this world, only facts are important, but if I can prove their existence, you'll be proud of me ?"
Je suis le double compte de William et je parle en #6F5E4B.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Aileen Lindsay Dickens   Dim 26 Juin - 19:55

    C'est bon, je me rappelle de l'avoir lu et d'être restée un peu perplexe xD

    Voilà, c'est fait ^^
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Aileen Lindsay Dickens   Ven 15 Juil - 16:54

    Et hop! Une présentation enfin terminée!
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Drew W. Northwoods
I am
a so sweet but so naughty
a so sweet but so naughty



Masculin

Messages : 667
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Uuuh~ Je suis un fantôme, voyons !


Identité
† Qui es-tu ?: Héritier des Northwoods~ On dirait pas, hein ? ♥
† Surnom:
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Aileen Lindsay Dickens   Ven 15 Juil - 17:13

Hop, je te valide alors !

Par contre, j'ai fini la présentation de Nath' avant que tu n'aies fait la tienne ! Huhu...
J'ai gagné, tu auras les chatouilles ! *w*

Bon, plus sérieusement, si tu veux un rang, il faut demander ici.
A présent, tu peux rp.
En théorie, une calèche t'attends à la sortie du village pour te conduire au Manoir. Tu peux commencer par rp en dehors ou directement là-bas, à ta guise.

Amuse-toi bien !


Huhu, Drew écrit en #714298 ~


— La nuit est comme la mort. Elle ne prévient que quelques secondes à l'avance lorsqu'elle tombe. Où que l'on se cache, elle nous trouve. On ne peut lui échapper. —
Revenir en haut Aller en bas
http://northwoods-manor.bbactif.com
My name is
Contenu sponsorisé
I am






MessageSujet: Re: Aileen Lindsay Dickens   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aileen Lindsay Dickens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: Quelques petites formalités... :: Nouveautés & Sections utiles :: La vieille armoire à archives :: Présentations poussiéreuses-
Sauter vers: