AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Acquaintance of William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMy name is
William C. R. Anderson
I am
a broken
a broken



Masculin

Messages : 427
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Un spectre ...


Identité
† Qui es-tu ?: Majordome fantôme ~
† Surnom: Will
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Acquaintance of William   Ven 15 Oct - 17:35




Who I am?



William Charles Roy Anderson a dix-neuf ans depuis un bonne centaine d'années est le majordome de la famille Northwoods. Autrefois il a été un être serviable et soucieux du bonheur des autres comme l'exigeait sa profession, hélas l’immortalité lui a fait perdre toute joie dans le visage de ce fantôme. Aujourd'hui plus froid que la glace, on se demande s'il a été un jour le doux jeune homme de sa jeunesse. Il méprise ses maîtres, les rendant coupable de cette ennui sans fin qui le tiraille mais les sert encore par ce devoir qu'il ne peut faire disparaitre. Mais si au moins son calvaire ne se résume qu'à cela aurait été trop simple...

William est un être fragile que si on le touche il se brisera en mille morceaux. Son cœur qu'il a enfoui derrière cette haine passive est toujours vivant et essaye tant bien que mal de revenir à la surface. Hélas ces remontés provoquent en lui des crises de colère incontrôlées, suivant des pleurs les plus purs qu'il n'eut jamais eu sur cette terre. Cette souffrance est dû tout d'abord à sa condition de fantôme qui l'écrase littéralement au point que la mort serait le meilleur remède à ce mal de son point de vue. Mais il cache autre chose de plus anodin, même s'il renvoie la faute sur ces maîtres, il croit cependant qu'une partie de cette malédiction est de sa fautes, peut-être est-ce lié à cette montre qu'il ne lâche jamais...

Mais encore plus dissimulé que son accablement, une once d'espoir reste dissimulé dans les limbes de son esprit. Même s'il le nie, il souhaite avant tout retrouver de goût à cette vie nocturne. C'est pour cela que lorsque les insectes ne pleurent plus, sa douceur d'antan revient à la charge, comme si l'accident n'avait jamais eu lieu. Hélas ces moment sont encore exceptionnels, mais si quelqu'un pouvait le guider dans cette nuit sans fin, il lui en sera à jamais reconnaissant...


"This nightmare only begins, my sweet clock."



Matins anciens

Repos impossible

Fragment du passé avec Drew

Journées présentes

RP


Soirées futures


RP




" Immortality is the best weapon against your soul. So you shoudn't wish for an endless world ..."
Ce que je cache ...

I talk with the #5e8747's color


Dernière édition par William C. R. Anderson le Sam 17 Mar - 21:12, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
William C. R. Anderson
I am
a broken
a broken



Masculin

Messages : 427
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Un spectre ...


Identité
† Qui es-tu ?: Majordome fantôme ~
† Surnom: Will
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Acquaintance of William   Sam 14 Mai - 20:52

William's Links
a fragile love
Je te chéris comme mon âme, mais j'ai peur de te briser...
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla

A strange wine
Breuvage au mille saveurs, je ne sais pas quoi penser de toi...
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla


A twinkled star
Tu ne t'en rends pas compte, mais tu illumines ma triste existence...
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla

A young sunflower
Tu es le début d'une amitié naissante...
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla

A common Stone
Aussi banale qu'un brin d'herbe, tu n'es cependant pas une nuisance...
Drew W. Northwoods
Jeune maître au regard pesant
Autrefois tu avais été l'un de mes meilleurs amis. Nous nous disions tout et j'étais certain que nous nous adorons. Hélas cette funeste malédiction nous a distancé. Alors qu'autrefois je voyais en lui cette jeunesse fougeuse, je ne vois en toi que l'héritier de ton père. Je sais cependant que tu n'es pas coupable de notre malheur et que tu souffres aussi de notre situation. Si je mets mon masque de glace devant toi, c'est pace que je sais que si tu me questionne sur mon désespoir, je me briserai en mille morceaux...
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla



A hideous injury
Tu as beau être présente, je te hais du plus profond de mon cœur...
Noman Smith
Un idiot colocataire...
C'est un homme soucieux de sa personne qui partage la chambre avec moi depuis une éternité.Au début je l'admirai. Quoi de plus normal ? Il était mon aîné en art de servir et était surement le plus doué que je connaissais.Mais avec le temps nos point de vue ont divergé. Il respecte toujours autant nos employeurs et moi je les hais.Aujourd'hui je ne supporte plus sa présence et il en va de même pour lui.Quand je repense à notre ancienne amitié il m'arrive d'être un peu nostalgique, mais il faut se rendre à l'évidence: nous sommes maintenant comme nuit et jour, il est impossible que je l'apprécie à nouveau...
bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla




" Immortality is the best weapon against your soul. So you shoudn't wish for an endless world ..."
Ce que je cache ...

I talk with the #5e8747's color
Revenir en haut Aller en bas
 

Acquaintance of William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: Et ensuite... :: Demandes de liens-
Sauter vers: