AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Mon subconscient et un portail et … ? [ PV Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatarMy name is
Abigail Allyson
I am
a stubborn
a stubborn



Féminin

Messages : 27
Ton âge : 29

Tu es quoi ? : Une invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Une invitée décidée à percer le mystère...
† Surnom: Abby
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Mon subconscient et un portail et … ? [ PV Libre ]   Mar 25 Sep - 18:34


Je regardais l’étrange portail avec détermination...Depuis quelques semaines où j'étais parquée ici je n'avais cessé de l'admirer, le menaçant d'un regard noir mais rien à faire il résistait à toute menace !
Je mis un coup de pied violent à la grande porte forgée. Il y eut un
«  BONG ! » mais le portail ne trembla même pas restant de marbre comme me défiant de ses pointes insolentes !

«  Mais tu vas t'ouvrir sale bête ! » criai-je m'emportant soudainement.

Une douleur s'insinua soudain dans mon pied, était-ce mon cerveau qui avait eu du mal à capter que le choc était brusque ? Ou le fait d'être entrée dans la quatrième dimension ? Quoi qu'il en soit je sautillais devant le portail audacieux pendant dix bonnes minutes...avant que la douleur ne s'atténue...Non il devait y avoir une solution, une échelle ! Je devais trouver une échelle !

« Hé hé hé ! » ricanais-je comme lançant un défi à la porte en fer glacial.

Mais voilà cela faisait des semaines que j'étais là et pas une seule échelle en vue ! D'ailleurs pas une personne ne m'avait parlée ici à part des domestiques qui venaient me tirer quelques instants de mes manigances pour que je mange à la salle du repas avec d'autres gens de tous âges mais peut-être était-ce encore le fruit de mon imagination...

Non pas que je cherchais à parler à mes possibles camarades de galère, peut-être est ce pour cela, trop absorbée par mon plan d'évasion et mes longues discussions avec la grille...que je n'avais pas remarqué les autres...si il y en avait...

Je m'étalais contre la grille froide et soupirais :


« Tu sais que je te déteste toi ! »

Bon il devait y avoir une explication logique à tout ça ! Ce que disait ma grand-mère était hors de raison même si un instant mon cerveau fatigué en avait émis l'hypothèse....Soudain, je me souvins des différentes théories et mangas, Quoi mes sources ne sont pas sûres ? Au moins elle tiennent plus debout que celles de mémé sur les mondes parallèles ! Donc, je me rappelais avoir lu une histoire sur le coma...plusieurs même comme quoi on était entre rêve et réalité notre esprit perdu dans un monde créé par notre subconscient qui nous maintenait en vie.

Oui c'était ça ! J'étais dans le coma ! Non pas que cette nouvelle m'enchanta au plus haut point mais au moins c'était une piste !

Mais comment était-ce arrivé ?

Je rouvris la lettre chiffonnée à force de l'avoir regardée :


« Chère mademoiselle,
Un vieux manoir victorien de la campagne anglaise vous invite pour y passer d'agréables heures
en notre compagnie,
Durant ce séjour vous pourrez apprécier le service respectueux de nos domestiques et
la douceur de la vie en ce lieu.
Veuillez agréer notre plus respectueuse joie de votre venue,
En vous y attendant !
PS : Veuillez trouver ci joint l'adresse de votre destination. »

Comment ne m'étais-je pas méfiée ? C'était complètement dingue et même pas signé !


* Je dois être vraiment dans mon subconscient !* théorisais-je.

Dans un rêve tout était possible après tout...Mais comment était-ce arrivé...Y avait-il eu un accident de voiture ? Un frisson me parcourut le dos et mes proches étaient-ils toujours en vie ? Si j'étais dans le coma ma famille comment allait-elle ?


* Calme toi Abby ce n'est qu'une piste !* pensais-je pour empêcher mes larmes enfantines.

Mais voilà c'était la seule que j'avais...

Je ne suis pas du genre à baisser les bras même quand la situation paraît désespérée cette fois encore ne dérogea pas à la règle.

Je DEVAIS me réveiller et SAVOIR s'ils allaient bien ! COMPRENDRE ce qu'il s'était passé !

Observant la grille d'un air de défi je lançais :

« Tu n'es qu'une barrière de mon corps comateux je vais te dépasser ! »

Je fermais les yeux me concentrant et pinça mon bras en pensant :


* Réveille toi Abby ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! Réveille toi ! *

Mais quand je rouvris les yeux la grille était toujours là, obstinément là et j'avais un bleu au bras.

Bon, il s'agissait de tenter autre chose...Apparemment la douleur m'atteignait encore dans ce rêve étrangement, puisque mon bras me faisait mal...Si un fort choc m'avait fait aller dans mon subconscient un autre devrait m'en faire sortir logiquement...Bien que ma science soit limitée dans le domaine du coma...

Je reculais de quelques pas et hésitais...Ça allait faire mal...

Me convaincant que c'était la SEULE solution que j'avais pour le moment et une piste exploitable je criais pour me donner du courage :


« SALE GRILLE AUJOURD'HUI JE SORS ! »

Je m’apprêtais à foncer avant de décider d'un compte à rebours pour me préparer au choc :


«  UN , DEUX , DEUX ET DEMI, DEUX TROIS QUART ! »

Je fermais les yeux à nouveau et pris une grande inspiration en les rouvrant avant de m'exclamer :


«  Allez Abby courage c'est pour ton bien ! »

Et je fonçais tête en avant , le choc fut rude ! Je me sentis comme exploser de l’intérieur de la tête !
Je vacillais quelques instants ne voyant pas que malgré le bruit la grille, toujours là, n'avait pas bougé d'un pouce et m'écroulais sur le sol évanouie...

Quand je me réveillais je crus voir ou entendre quelqu'un mais rien n'était moins sûre étant donné que le paysage dansait sous mes yeux dans des formes floues et indistinctes, qu'une nausée me prenait et que j'avais un bleu au front...

«  Papa...Maman je...je ...suis... suis sortie de mon subconscient ? » bafouillais-je d'une voie faible et tremblante du haut de mes quatorze automnes...quatorze ans et encore si obstinée et enfantine...enfin pour l'instant si assommée...

[ HRP : Tout le monde est le ou la bienvenu(e) ^^]
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Mon subconscient et un portail et … ? [ PV Libre ]   Lun 29 Oct - 19:53

Mirror, mirror on the wall,
Tell me,
Who is the fairest,
Of them all ?
Blanche Neige.

Eh bien… C’est moi, évidemment.
_____________________
Mais tu le sais.
Tu le sais très bien.
Gabriel… s’ennuyait.
S’embêtait, se faisait chier, wasn’t having fun… On pourrait le dire dans plein de registres, mais le résultat est le même : il avait besoin d’un truc à faire.
Il était en train de se manger la peau qui entourait ses ongles – il ferait d’ailleurs mieux d’arrêter, au vue de l’état que ladite peau avait – et il regardait autour de lui avec une expression de pur ennui qu’il espérait bien faire partir de son visage.
Il avait déjà joué au méchant fantôme qui fait peur, avait déjà accueillie les gens avec la dignité et l’élégance qui accompagnait son rang, avait déjà exploré la maison de fond en combles – vue le temps passé ici, ce n’était pas étonnant – et il n’avait pas spécialement envie d’écrire ou de jouer du violon, la tout de suite.
Il marchait, le long du portail, il pestait, observait la végétation qui ne parvenait aucunement à le distraire.
C’était à peine s’il soupira en passant devant.
Tout cela était d’un ennui mortel.
Haha, et un autre de mes jeux de mots pourris.
C’est alors qu’il entendit un bruit sourd, bien rond, comme dans les BD « Bong ». Il sentit aussitôt une légère vibration au niveau de la grille qui eu le don de l’intéresser.
Gardant une paume aux longs doigts bagués sur la surface froide du métal, il se dirigea en suivant les dîtes vibrations, et ce qu’il vit alors arracha à sa bouche le son cristallin d’un éclat de rire qui s’était, de manière bien impolie, échappé.
Il observait une jeune fille, adolescente de pas plus de quinze ans, aux cheveux rouges pétant qui parlait à la chose de fer qui la séparait du monde extérieur. Ce qui le faisait déjà rire… Pas méchamment, hein, non.
Il rigolait car il trouvait la fille drôle.
Ah, enfin quelqu’un pour le distraire. Alors qu’il se sentait déjà bien mieux, elle se mit à compter. La curiosité piqué à vif par une bien grande aiguille, il s’approcha pour être aux premières loges, espérant qu’elle avait une bonne idée en tête.
Il ne fut pas déçu.
Elle fonça sur la grille, le choc de la rencontre retentissant, masquant les gloussements qu’il n’arrivait pas à retenir.
Bon, c’était pas tout de rigoler, mais se serait dommage qu’un être aussi amusant meurt ainsi d’une commotion cérébrale…
Et puis, on ne laisse pas une dame au sol, voyons.
Gabriel avança alors et se baissa, pour se mettre à peu prés au niveau de la jeune fille. Il passa son bras sous les épaules et la tête de cette dernière, les relevant un peu et pencha en avant, afin d’entendre les mots qu’elle babillait.
Il faillit se remettre à rire.
S’aurait été un manque d’élégance trop grand.
Le beau gris pencha la tête, un sourire amusé tout de même présent.

« Je crains que non, mademoiselle. C’est malheureusement la réalité. »


Il regarda un instant le portail, avant de baisser son regard sur la frêle silhouette de nouveau.

« Vous ne vous êtes pas blessée ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Abigail Allyson
I am
a stubborn
a stubborn



Féminin

Messages : 27
Ton âge : 29

Tu es quoi ? : Une invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Une invitée décidée à percer le mystère...
† Surnom: Abby
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Mon subconscient et un portail et … ? [ PV Libre ]   Sam 10 Nov - 22:04


"Je rêve Sub, je rêve !"


« Aie… » prononçais-je dans une grimace. Soudain je sentis qu’on me soulevait, ma vision se fit moins floue. Un homme longs cheveux gris et yeux d’un bleu profond me regardait. D’abord trop sonné pour réagir mon cerveau essaya de comprendre sa phrase!

« Je crains que non, mademoiselle. C’est malheureusement la réalité. »


Encore sonnée je ne dis rien, il regarda le portail puis dit:


« Vous ne vous êtes pas blessée ? »


Je me levais me dépêtrant des ses bras malgré ma tête qui me lançait et le paysage qui tournait tout autour.

«  La réalité mais…mais vous êtes fou ? » dis-je en reprenant peu à peu mes esprits.

Bon essayons que le monde arrête de tourner et réfléchissons…

Cet homme je ne le connais pas, ce n’est pas un infirmier, je suis toujours devant cette saleté de portail et non à l’hôpital mais alors…


* Et si j’étais morte d’une pneumonie et si la voiture de la mère de mon amie qui nous motorisait régulièrement, maman a raison ce sont des engins de malheurs…avait eu un accident ? Et si ce monde était les enfers, car je n’ai pas espéré un instant aller au paradis peine perdue…Et si j’étais
MORTE ? *

Cette pensée m’horrifia au plus haut point avant que revenue du choc je me résonne:


* Si tu étais morte tu ne ressentirais pas la douleur puisque ton corps serait pourri voyons redescends sur terre Abby!*

Je fixais longuement l’inconnu. Bon…il semblait vrai pourtant…


« En attendant de trouver une explication logique je vais t’appeler Sub comme subconscient ! Moi c’est Abigail mais appelle moi Abby, Sub ! » ordonnais-je.

Le ciel se couvrit légèrement et une fine pluie se mit à tomber.

« Tiens un parapluie! » dis-je brusquement en tendant un parapluie à l’inconnu…Et voilà que je donne un parapluie à mon subconscient…

Bon réfléchissons…Je ne suis pas morte…Peut-être pas dans le coma…Hors de question d’adopter la théorie du monde parallèle ! Soudain un frisson me parcourut le dos et si c’était la réalité ? Et si c’était une organisation terroriste qui m’avait piégée ? Et qui voulait utiliser mes talents de détective à leur profit ? Bon cette histoire paraissait folle mais tout de même plus logique que celle d’un monde parallèle !

Je donnais un violent coup de pied à la porte et sautillais quelques secondes plus tard de douleur autour de l’inconnu!

Rien à faire ce satané portail me résistait!

Les desserts me manquaient surtout, étrangement les grillés ratés par maman ! Mon frère cet imbécile et ses cours de self défense me manquaient! Même papa et son horrible dictionnaire aux milliers de mots dictés me manquaient, et même les frasques de ma mamie et les aventures toutes imaginées de papi racontant ses exploits me manquaient bon ok pas totalement mais un peu quand même!

Je frappais violemment plusieurs fois sur le portail, des bruits se firent entendre mes poings me faisaient mal mais il ne bougea pas.

* Bon assez de sentimentaliste Abby tu es là donc tu enquêtes pour savoir la vérité et trouver une solution! *

Il faisait jour malgré le ciel sombre de pluie, je remarquais que Sub avait la peau très pâle.

« Tu devrais mieux manger Sub tu n'as pas l’air en forme ! » dis-je haussant les épaules en sortant mon appareil photo de sous ma veste.

Et je le photographiais avec mon appareil photo auto-développant avant de mettre la photographie dans mon carnet de notes et de noter en dessous :


«Nom: Sub ( nom inconnu)
Age: 18-19 ans ?
Homme aux cheveux gris et yeux bleus.
Identité à préciser… »

Je rangeais le carnet dans mon petit sac à dos et lui dis :


« Tu vois Sub je vais réunir des indices et en croisant les versions je saurai la vérité logique et réelle vraiment à cette histoire! »

Je lui souris et continuais :


«  Car il y a toujours la raison qui triomphe! »

Je balançais un caillou sur le portail qui ne trembla même pas.


«  Et un jour je les retrouverai ! » dis-je du haut de mes quatorze ans, oui c’était ça la récompense de cette enquête ma « paye »: Retrouver ma famille !

Je n’avais jamais pensé que ces imbéciles me manqueraient autant!

Je me retournais vers Sub et lui demandais en sortant de nouveau mon carnet:

« Nom ? Prénom ? Age ? Occupation ? Que sais tu d’ici ? Pourquoi es tu là ? »

Je m’apprêtais à noter quand la fine pluie se fit plus forte je bouclais ma veste imperméable sur l’appareil photo auto-développant pour le protéger de l’humidité et m’abritais sous un arbre non loin en y entrainant l’inconnu alias Sub.

Je secouais mon carnet pour y enlever les quelques gouttes d’eau et repris mon stylo noir prête à noter les informations sur l’inconnu et ce lieu!

J’étais une enquêtrice, plus seulement Abby mais comme au club journal du collège une détective prête à tout pour une vérité raisonnée !

Abritée par l’arbre je fixais intensément l’inconnu mes longs cheveux roux un peu humides volant dans le vent autour de mes épaules et mes yeux verts le fusillant de questions!

Je voulais des réponses logiques et je les aurai!

Et je retrouverai ma famille!

Parole d’Abby!

[ HRP : A toi Gabriel ^^]
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Contenu sponsorisé
I am






MessageSujet: Re: Mon subconscient et un portail et … ? [ PV Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon subconscient et un portail et … ? [ PV Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: L'extérieur du Manoir... :: Le portail-
Sauter vers: