AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Dim 21 Nov - 20:36



    Cela faisait un mois que la jeune femme avait quitté sa douce France pour ce pays royal qu'était l'Angleterre. Un mois entier qu'elle n'avait pas eut de nouvelles de sa grand-mère ou de son petit frère. Les lettres qu'elle donnait aux domestiques afin qu'ils les envoient à sa famille ne semblaient jamais leur parvenir. Pourquoi ? Il y avait des choses bizarres dans ce manoir. Pourquoi l'avait-on invité ici ? Simplement par gentillesse ou y avait-il quelque chose derrière tout ça. Pourquoi elle ? Angélique n'arrêtait pas de tourner et de retourner dans son lit. A travers les carreaux soigneusement nettoyés de sa fenêtre, elle pouvait apercevoir les arbres du jardin qui bordait le manoir, ainsi que la lune, à demi-pleine qui lui permettait de bénéficier d'une lueur blanche dans sa chambre. Elle regarda sa montre posé sur la table de nuit, il était près de trois heures du matin. Et elle n'arrivait toujours pas à dormir. Elle avait passé sa journée à demander des choses à William et la soirée avec Drew à s'amuser. D'ailleurs, elle avait même sauté le repas et son ventre ne tarda pas de lui rappeler qu'il avait faim et qu'il avait besoin d'être rempli. Angélique hésita. Elle savait très bien où se trouvaient les cuisines, mais si elle rencontrait quelqu'un ? La faim peut-elle expliquée un vol de nourriture dans une manoir qui la bien accueilli ? Angélique se persuada que oui, elle se leva de son lit. Il faisait très froid et sa longue chemise de nuit n'était pas assez épaisse pour lui tenir chaud. La jeune fille se dirigea vers son armoire où elle avait entreposer ses affaires et en sortie une robe de chambre assortie à sa chemise de nuit qu'elle enfila immédiatement. Une douce chaleur envahit son corps et elle se sentit tout de suite mieux.

    Les couloirs du manoir étaient déserts. Angélique marchait presque à l'aveuglette, heureusement que cette lune était encore là. Fidèle depuis des années, elle permettait à la jeune femme de ne pas mettre les pieds n'importe où. Au bout de quelques instants, elle reconnu l'endroit où se trouvait les cuisines pour y être aller le premier jour, lorsqu'elle avait visité le manoir. Angélique s'approcha et baissa très doucement la poignée afin de faire le moins de bruit possible. C'était sans content sur le grincement absolument atroce de la porte qui aurait pu éveiller le manoir entier. Vérifiant qu'il n'y avait personne, Angélique se faufila à travers l'embrasure et trouva l'interrupteur pour éclairer les pièce.
    C'était un endroit assez simple mais grand. On pouvait distinguer plusieurs fourneaux et de nombreux plans de travail servant à concocter les petits plats si délicieux aux invités et donc à Angélique. Au fond de la pièce, trois énormes frigos trônaient. Angélique en eut l'eau à la bouche, elle oublia de refermer la porte et se dirigea directement vers son destin. La nourriture.
    En ouvrant le frigo, elle fut enchanté de voir un magnifique gâteau au chocolat, à peine entamé. Les yeux grands ouverts, elle le scruta quelques instants et le sorti de sa prison. Elle chercha rapidement un couteau puis se coupa un énorme bout de gâteau. Angélique raffolait du chocolat et le goût de ce dessert était doux, fin et très instense. Bref, il était délicieux. Tout à coup, Angélique entendit des bruits de pas dans le couloir. Rapidement, elle se baissa et se cacha derrière le comptoir qui trônait au milieu de la pièce. Elle avait la bouche pleine de gâteau et elle avait surtout peur de se faire prendre. Puis, réfléchissant un instant, elle se rendit compte qu'elle était ridicule. Elle n'avait qu'à assumer ses actes. Après tout, elle avait faim et elle était venue manger, c'était comme ça un point c'est tout. Angélique avala ce qu'elle avait dans la bouche et se leva.

    En face d'elle se tenait un homme, très grand comparait à elle qui atteignait avec le plus grand mal les un mètre soixante. Mais ce qui frappa Angélique, c'étaient ses yeux. Ils avaient exactement la même couleur émeraude que ceux d'Angélique. Elle ne pensait pas que beaucoup de personnes avaient ses yeux là et surtout, elle pensait que c'était une caractéristique de sa famille. Alors qu'elle observait le jeune homme, elle posa lentement le morceau de gâteau sur le plan de travail devant elle et prononça la première quelques mots.

    « Qui êtes-vous ? »


    Bien que l'homme était impressionnant aux premiers abords, Angélique n'avait pas peur. Elle n'était pas du genre craintive et savait très bien se défendre. Elle fixait l'homme devant elle en attendant sa réponse. Peut-être faisait-il partir du personnel de la maison et venait la prévenir que ce n'est pas bien de voler la nourriture la nuit. Ou alors peut-être qu'il était comme elle, affamée.

Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Mer 24 Nov - 20:17

Rien à faire... il avait beau chercher, il n'arrivait pas à trouver ce qu'il manquait à son puzzle...

Alan fixait l'extérieur depuis sa fenêtre. Il était la depuis à peine 48 heures et pendant ce laps de temps, il avait tenté de comprendre ce qu'il faisait dans ce manoir et comment sortir, sans succès. Et avec tout ça, il n'avait pas encore mangé. Bah, autant y aller maintenant.

Jetant un dernier regard envieux sur l'immense forêt qu'il désespérait à atteindre, il quitta sa chambre en direction de la cuisine. Les couloirs étaient sombres, éclairés par la seule lueur de la lune. Alan marchait tranquillement, ses pas résonnant en écho dans les couloirs déserts (ou pas, qui sait si un de ces fichus spectres ne se pavanent pas à travers les murs où à l'état d'invisibilité) et arriva devant la porte de la cuisine. Fait étrange, elle était ouverte et il y avait de la lumière... bah, qu'importe, il avait faim de toutes façons.

Personne à l'intérieur. Un fantôme sans doute. Alan se dirigea tranquillement vers le frigo.


« Qui êtes-vous ? »

Le jeune homme interrompit sa progression pour regardait d'où venait la voix. Une jeune femme en robe de chambre assorti à ses yeux émeraudes, étrangement similaires à ceux d'Alan. Les traces de chocolat sur sa bouche indiquait qu'on l'interrompait en pleine dégustation de nourriture à base de chocolat.

<< Alan, simple invité affamé... vous pouvez retourner à votre collation. >>

Sans plus guère faire attention à elle, il prit de la viande, des légumes et des épices avant de se mettre au fourneau. Alan n'était pas un grand chef cuistot, mais il savait faire à manger convenable... au moins assez pour faire ce qu'il prépare (à savoir un roti de porc avec une macédoine de légumes.

<< Vous avez l'air d'une bourgeoise, mais vous avez malgré tout fait preuve d'impolitesse : avant de demander le nom d'une personne, on se présente. Alors, comment vous appelez vous, mademoiselle ? >>
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Jeu 25 Nov - 14:07



    Angélique scruta le jeune homme sans dire un mot. Elle ne connaissait pas cet Alan, elle ne l'avait jamais vu auparavant. Qui était-il ? Un de ces mystérieux invités ou alors un des gérants du manoir peut-être ? Angélique élimina cette dernière hypothèse. S'il était là depuis le début, elle l'aurait certainement vu. Il avait pris des produits frais dans le frigo et entreprit de se faire à manger. Il devait être comme la jeune femme tout simplement affamé. Angélique enleva le chocolat qui lui restait sur la bouche à l'aide d'un torchon, et entreprit de faire comme si le jeune homme n'était pas là. Et pourtant, elle détestait qu'on ne lui prête pas attention. Angélique était une femme qui avait besoin qu'on la regarde qu'on l'admire. Certes, c'était difficile d'admirer quelqu'un qui mangeait un bout de gâteau au chocolat, même si cette personne était belle. Elle reprit le couteau et se recoupa un petite bout de gâteau quand Alan lui parla.

    << Vous avez l'air d'une bourgeoise, mais vous avez malgré tout fait preuve d'impolitesse : avant de demander le nom d'une personne, on se présente. Alors, comment vous appelez vous, mademoiselle ? >>

    La jeune fille arrêta son mouvement net et un petit sourire apparut sur son visage. Il ne lui prêtait guère attention mais ses paroles étaient franches. Et c'était une qualité qu'Angélique savait apprécier, elle-même étant de ce genre là. La jeune femme le regarda plus attentivement et répondit presque tout de suite.

    « Je n'ai pas besoin de conseils de politesse. Et sachez que je ne me dévoile que si j'en ai envie. Mais puisque vous insistez, je suis Angélique de Laclos, je ne suis pas une bourgeoise et je survis dans ce manoir depuis déjà un mois. »


    Les paroles d'Angélique pourraient paraitre un peu dures et coupantes, mais elle n'avait pas voulu être méchante, cela faisait parti tout simplement de son caractère. C'était une femme très indépendante et personne n'avait le droit de le dire quoi faire. Malgré tout, elle appréciait la compagnie des gens, elle était très sociale. Elle porta un morceau de ce délicieux gâteau au chocolat jusqu'à sa bouche, puis s'approcha d'Alan. Il semblait vouloir cuisiner un rôti de porc et des légumes. C'était amusant de voir un homme cuisiner. Angélique n'avait jamais vu quelqu'un d'autre que sa mère ou grand-mère faire la cuisine. Et surtout pas son père... Mais il ne fallait pas qu'elle pensa à lui, elle avait d'autres problèmes à présent. Déjà, ce manoir, elle voulait découvrir ce qu'il se tramait ici. Et elle ne partirait qu'une fois le secret dévoilé. Angélique pencha sa tête vers Alan. Ils étaient tous les deux dans la même galère, dans le même manoir, invités sans savoir pourquoi.

    « Depuis combien de temps êtes-vous arrivé ? »




Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Jeu 25 Nov - 17:33

« Je n'ai pas besoin de conseils de politesse. Et sachez que je ne me dévoile que si j'en ai envie. Mais puisque vous insistez, je suis Angélique de Laclos, je ne suis pas une bourgeoise et je survis dans ce manoir depuis déjà un mois.
- Ah bon ? Autant pour moi... »

Bon, il s'est trompé. Il pensait que cette femme était une habitante du manoir à en juger sa tenue, mais c'était également une invitée. Sans guère prêter plus d'attention à la femme, il continua à se préparer son diner.

Toutefois, Angélique l'observait cuisiner comme si le fait de voir un homme aux fourneaux ne lui serait jamais venu à l'esprit. Alan tenta de garder le plus de concentration orientée sur le plat sans guère se laisser distraire par la paire d'yeux qui l'observait égoutter les légumes et griller la viande.


« Depuis combien de temps êtes-vous arrivé ?
- Depuis avant-hier soir. »

Puis il garda le silence jusqu'à ce que le diner soit prêt et il remplit son assiette avec son rôti baignant dans une sauce au poivre accompagné de légumes coupés en petits morceaux. Il prit place à table et commença à manger devant la demoiselle. Une idée lui vint alors. Si elle était ici depuis un mois, elle devrait en savoir plus que lui sur ce manoir.

<< Dites-moi... vous ne sauriez pas pourquoi on nous a fait venir ici ? On m'a vaguement parlé de mes ancêtres, mais c'est tout... >>

Alan préférait garder ses découvertes et hypothèses pour lui, surtout ses soupçons sur la probabilité que les hôtes soient des spectres. Après tout, il n'avait pas envie de passer pour un fou...
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Sam 27 Nov - 19:45



    Alan était donc là depuis si peut de temps. C'est pour cela qu'Angélique ne l'avait jamais rencontré avant. Le manoir était si grand, et même après un mois entier à errer dans les couloirs de l'immense demeure des Northwoods il arrivait encore à Angélique de se perdre dans une pièce quelconque. C'est d'ailleurs ainsi qu'elle avait découvert la bibliothèque nichée dans une partie du manoir qu'elle ne connaissait pas. Cette découverte avait enchanté Angélique puisqu'elle adorait lire et s'instruire. Découvrir des choses, apprendre était un loisir qui la passionnait. Angélique s'arracha à ses pensées, elle avait replacé le gâteau au chocolat là où elle l'avait trouvé, était assez rassasiée pour ce soir. Elle prit une chaise et s'assit en face d'Alan qui semblait très concentré dans la dégustation de son rôti et de ses légumes. Angélique savait apprécier les bonnes choses et l'odeur de ce rôti était douce et poivré. Elle lui chatouillait les narines, lui rappelant les cours de cuisine que lui procurait sa mère étant enfant. Ce fut Alan qui stoppa ses pensées.

    << Dites-moi... vous ne sauriez pas pourquoi on nous a fait venir ici ? On m'a vaguement parlé de mes ancêtres, mais c'est tout... >>

    La question d'Alan était franche encore une fois. Angélique leva ses yeux verts vers lui et le fixa un instant. Il est vrai que ce manoir était très étrange, et quil était devenue une prison. De plus, il n'y avait aucun contact avec l'extérieur. Aucun. D'ailleurs les nombreuses lettres qu'Angélique avait tenté d'envoyer en étaient la preuve. Ils était seuls au monde, au milieu d'une famille aussi étrange que la demeure elle-même.

    « Il vrai que j'ai été surprise quand on m'a envoyé cette lettre mystérieuse, mais je n'ai jamais hésité à venir. Je suis trop curieuse et avide de savoir pour refuser cela. Je n'ai jamais pensé qu'il pouvait y avoir un quelconque danger. J'ai rencontré plusieurs membres de la famille et les domestiques qui habitent ici. (pause) et malgré toutes les questions que je leur pose sur leur passé ou la raison pour laquelle nous sommes ici, aucun ne m'a jamais répondu. A chaque fois que j'essaye la conversation devient ou trop colérique ou elle s'arrête. Il y a quelque chose de pas clair dans cette maison Alan. Avez-vous remarquer qu'on ne peut s'échapper d'ici ? Que les contacts avec l'extérieur sont nuls ? (pause) J'ai l'impression d'être tout le temps épiée. Je sens ce genre de choses Alan mais à chaque fois que je me retourne -pensant me retrouver face à je ne sais quoi- il n'y a rien. Jamais »

    C'était vrai, Angélique quand elle était dans sa chambre avait souvent cru apercevoir quelque chose, sentir un souffle léger et régulier sur sa nuque blanche mais jamais elle n'avait vu quelque chose. C'était une maison d'esprits, Angélique était arrivait à cette conclusion, mais ne voulant pas passer pour une illuminée devant Alan, elle préféra taire ses pensés.

Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Sam 27 Nov - 20:07

<Elle marqua une courte pause avant de reprendre : et malgré toutes les questions que je leur pose sur leur passé ou la raison pour laquelle nous sommes ici, aucun ne m'a jamais répondu. A chaque fois que j'essaye la conversation devient ou trop colérique ou elle s'arrête. Il y a quelque chose de pas clair dans cette maison Alan. Avez-vous remarquer qu'on ne peut s'échapper d'ici ? Que les contacts avec l'extérieur sont nuls ? Une nouvelle pause puis elle poursuivit : J'ai l'impression d'être tout le temps épiée. Je sens ce genre de choses Alan mais à chaque fois que je me retourne -pensant me retrouver face à je ne sais quoi- il n'y a rien. Jamais. >>

Intéressant. Ainsi donc, ils étaient bel et bien coupés du monde, tant sur la tentative de partir que sur le contact avec une tierce personne extérieur à la demeure, même avec le village à l’orée de la forêt. Mais alors...

<< Si vraiment personne n'a de contact avec le monde extérieur, je me demande d'où provient toute cette nourriture. Cela dit, si vraiment nous sommes coupés du monde, il y a anguille sous roche. Vous dites que vous avez l'impression d'être espionnée ? Je partage ce sentiment, mais en pire... enfin, c'est peut être une paranoïa de ma part, loin de moi l'idée de vous effrayer... bref, j'ai parfois l'impression qu'un être invisible m'espionne, au point de sentir son souffle près de moi... >>

C'était une manière comme une autre de lancer le débat sur les fantômes, mais Alan ne comptait pas aller plus loin. Parler ouvertement le ferait passer du stade de paranoïaque à « individu totalement fou, à éviter ! ».

Tout en parlant, il continuait de manger, en prenant soin de ne pas parler la bouche ouverte, évidemment.


<< Je pense que demain, je vais annoncer mon souhait de quitter cette maison dans l'heure. Si on me refuse l'autorisation de sortir, on pourra effectivement considérer que ce manoir est une prison et peut être en apprendre plus. Par malchance, les téléphones portables ne captent aucun réseau et on dirait que l'électricité n'est utilisée que pour les frigos et l'éclairage. Je n'ai vu aucune prise disponible dans les pièces que j'ai visité. >>

Oui, il se passait des choses étranges, mais peut être bien plus étranges que ce qu'Alan soupçonnait...
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Dim 28 Nov - 19:49


    << Si vraiment personne n'a de contact avec le monde extérieur, je me demande d'où provient toute cette nourriture. Cela dit, si vraiment nous sommes coupés du monde, il y a anguille sous roche. Vous dites que vous avez l'impression d'être espionnée ? Je partage ce sentiment, mais en pire... enfin, c'est peut être une paranoïa de ma part, loin de moi l'idée de vous effrayer... bref, j'ai parfois l'impression qu'un être invisible m'espionne, au point de sentir son souffle près de moi... >>

    Angélique leva des yeux ronds vers son interlocuteur. Elle n'était donc pas la seule à avoir cette même impression. Elle ne parla pas pendant un instant, fixa le plat d'Alan qui se vidait petit à petit. Angélique réfléchissait à beaucoup de choses. C'était une jeune femme logique et très sûre d'elle, et elle savait qu'elle n'avait pas rêver lorsqu'elle avait senti ce souffle glacial sur sa nuque, elle savait qu'on l'observait. Pourquoi était-elle là ? ça c'était autre chose, elle n'en savait rien du tout, mais maintenant qu'elle y était, elle devait le découvrir, d'autant plus qu'elle ne pourrait sûrement pas sortir du manoir avant d'avoir découvert ce qu'il se passait, et ce qu'on attendait d'elle. Alan avait parlé d'ancêtres. Angélique avait très vaguement entendu quelques bruits de couloirs à ce sujet. Mais si tous les invités descendaient d'une même famille, pourquoi les réunir ? Ce n'était sûrement pas une simple réunion de famille, quelque chose devait se cacher là-dessous. Alan reprit la parole


    << Je pense que demain, je vais annoncer mon souhait de quitter cette maison dans l'heure. Si on me refuse l'autorisation de sortir, on pourra effectivement considérer que ce manoir est une prison et peut être en apprendre plus. Par malchance, les téléphones portables ne captent aucun réseau et on dirait que l'électricité n'est utilisée que pour les frigos et l'éclairage. Je n'ai vu aucune prise disponible dans les pièces que j'ai visité. >>

    Angélique leva la tête et plongea son regard dans les yeux verts d'Alan. La ressemblance de couleur entre leurs deux paires d'yeux était très impressionnante. A croire qu'ils avaient vraiment un ancêtre commun qui leur avait léguer cette magnifique lueur émeraude dans les yeux. Cela fit sourire Angélique. Elle n'avait jamais vu Alan et après tout peut-être qu'ils étaient cousins. Rapidement, elle répondit au jeune homme.

    « J'ai déjà senti ce souffle contre ma nuque, je me suis déjà retournée étant sûre et certaine d'apercevoir quelqu'un me suivant, m'épiant. Je vais peut-être vous paraitre folle, mais... il y a autre chose que nous dans cette maison. (pause) Vous ne pourrez sûrement pas sortir Alan, vous savez, ils évitent le sujet la plupart du temps et si vous prenez les initiatives tout seul, vous vous retrouverez devant un portail infranchissable, ou la forêt plein de loups

    Les paroles d'Angélique semblaient sans espoir, mais au fond d'elle la jeune femme espérait que'Alan pourrait partir. Cela lui prouverait qu'il est possible de s'enfuir d'ici et elle pourrait partir aussi. Elle aimait la chasse au trésor dans cette maison, le fait de devoir trouver ce qu'il se trame, mais elle détestait plus que tout se sentir prisonnière de cet endroit. Et puis les présences qui semblaient l'entourer, la suivre ne la rassuraient pas.



Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Dim 28 Nov - 20:19

Pendant un moment, les yeux d'Angelique fixèrent les siens. Il n'y avait pas vraiment fait attention avant, mais ces deux paires d'yeux avaient pas mal de similitudes. Hasard ou lien de sang ? Allez savoir.

<< J'ai déjà senti ce souffle contre ma nuque, je me suis déjà retournée étant sûre et certaine d'apercevoir quelqu'un me suivant, m'épiant. Je vais peut-être vous paraitre folle, mais... il y a autre chose que nous dans cette maison. (pause) Vous ne pourrez sûrement pas sortir Alan, vous savez, ils évitent le sujet la plupart du temps et si vous prenez les initiatives tout seul, vous vous retrouverez devant un portail infranchissable, ou la forêt plein de loups.
- Il y a des loups dans la forêt ? >>

Alors ça, c'était la meilleure. Voilà qu'une meute de loups affamés rodaient autour du manoir. Un autre point intéressant soulevé par Angélique était le portail. Il était gigantesque et l'escalader ne serait pas une mince affaire si on n'avait pas de l'équipement. Alan soupira puis, une fois son assiette finie, alla se chercher une part du gateau au chocolat.

<< Les loups et le portail. Voilà deux problèmes des plus encombrants. Sans une bonne préparation, je n'arriverais à rien. Déjà, je dois me procurer une arme pour éloigner la meute et maintenant, il faut que je réfléchisse à un moyen d'ouvrir ou bien d'escalader le portail. >>

Tout en mangeant le gâteau, Alan réfléchissait puis lança finalement.

<< Je crois bien qu'au final, je vais devoir rester ici et inspecter ce manoir afin de noter ce qui pourrait me servir pour fuir, si le départ arrangé est effectivement inefficace.(il marqua une pause avant de reprendre). Ils ne veulent pas parler de la raison de notre venue et esquivent également le sujet de notre départ. Je n'aime vraiment pas ça, ça fait bien trop de cachotteries, à mon goût... >>

Alan soupira puis continua de manger son dessert tranquillement en observant la jeune femme en face de lui. Hormis leur statut « d'ôtages » et les yeux, qu'avaient-ils d'autre en commun ?
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Lun 3 Jan - 10:40



    Angélique avait déjà tenter de partir de ce manoir. Dissuadée par Drew quelques fois et souvent par le portail ou par la meute de loups affamés que l'on pouvait entendre les nuits. La jeune femme avait vite abandonné l'idée de partir et s'était plutôt tournée vers le secret du manoir. Car il y en avait bien un. On les avait tous réunis ici, mais pourquoi ? Cette situation rappelait souvent le roman "Dix Petits Nègres" d'Agatha Christie à Angélique. Mais dans le roman, ils meurent tous, et la jeune femme espérait de pas avoir été convié pour être éradiquée. Cependant, elle restait sur ses gardes.

    « Oui il y a des loups. Mais je suis sûre qu'il n'y a pas que ça. Après tout, si tous les invités partent d'un coup, on serait peut-être capable de se débarrasser des loups à plusieurs, mais ça ne doit pas être la seule chose. A mon avis, personne ne veut nous voir partir d'ici. Nous sommes condamnés à rester ici et ce, sûrement jusqu'à ce que nous découvrions le secret de ce manoir. »


    Découvrir le secret c'était déjà quelque chose, mais il faudrait sûrement résoudre le problème qu'il y avait autour du manoir. Ce qui était sûr, c'est que tous les invités avait un point en commun. * comme dans le roman * pensa Angélique avec un petit sourire. Ils n'étaient pas ici par hasard. Peut-être était-ce le passé tumultueux de la jeune femme qui justifié sa présence ici ? Ou tout autre chose, quelque chose dont elle n'était pas au courant peut-être ?

    << Je crois bien qu'au final, je vais devoir rester ici et inspecter ce manoir afin de noter ce qui pourrait me servir pour fuir, si le départ arrangé est effectivement inefficace.(il marqua une pause avant de reprendre). Ils ne veulent pas parler de la raison de notre venue et esquivent également le sujet de notre départ. Je n'aime vraiment pas ça, ça fait bien trop de cachotteries, à mon goût... >>

    Angélique était d'accord avec Alan. La meilleure façon de sortir d'ici était de s'unir et de résoudre toutes ces choses qu'on leur cachait.

    « Oui je trouve aussi. (pause) de toute façon si nous sommes ici, c'est que quelque chose nous unit. Nous n'avons pas pu être choisi arbitrairement comme ça. Ce serait vraiment inutile. Ou alors c'est un fou furieux. Mais pour l'instant, tous les invités sont là. Aucun n'a disparu mystérieusement. »



Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   Lun 3 Jan - 12:34

« Oui il y a des loups. Mais je suis sûre qu'il n'y a pas que ça. Après tout, si tous les invités partent d'un coup, on serait peut-être capable de se débarrasser des loups à plusieurs, mais ça ne doit pas être la seule chose. A mon avis, personne ne veut nous voir partir d'ici. Nous sommes condamnés à rester ici et ce, sûrement jusqu'à ce que nous découvrions le secret de ce manoir.
- Je ne vois pas en quoi cela concernerait un pauvre quidam de Français comme moi. Il y a sans doute quelque chose, comme vous dites, mais ça ne doit pas être une raison aussi banale que le mystère de ce manoir. »

Alan acheva de manger sa part de gâteau en réfléchissant. Angélique avait raison : ils étaient là pour une bonne raison et tant qu’ils ne sauront pas pourquoi ni même fait ce qu’il y avait à faire, ils ne pourront pas partir. Quand il évoqua une tentative de fuite du manoir reportée, elle répondit :

« Oui je trouve aussi. (pause) de toute façon si nous sommes ici, c'est que quelque chose nous unit. Nous n'avons pas pu être choisi arbitrairement comme ça. Ce serait vraiment inutile. Ou alors c'est un fou furieux. Mais pour l'instant, tous les invités sont là. Aucun n'a disparu mystérieusement.
- Le fait que personne n’aie disparue mystérieusement est rassurant, mais je ne vois pas ce que nous avons en commun… outre nos yeux... (pause) et même encore, je doute que tous les invités aient les yeux émeraudes. »

Une fois son dessert fini, Alan apporta ses couverts à l’évier et entreprit de faire la vaisselle tout en parlant avec Angélique. Sa théorie selon laquelle les invités auraient un point commun était intéressant.

<< Si vraiment nous avons un point commun, je pense que ça nous rattache, d’une manière ou d’une autre, aux habitants de ce manoir. Pourquoi nous faire venir ici et nous retenir plutôt que tous nous convier le même jour pour nous faire la révélation, un bon banquet et nous laisser partir ? >>

Une fois la vaisselle nettoyée, Alan laissa les ustensiles sur l’égouttoir et revint s’installer en face d’Angélique, ses yeux verts fixant les siens, prêt à se creuser les méninges avec elle. Il allait probablement faire ça pendant tout le séjour, de toutes façons.

Si vraiment ce manoir avait un mystère, pourquoi ne pas s’accorder un peu de gloire personnelle en le perçant ? Comment se fait-il qu’il y ait des fantômes ? Comment sont-ils apparus ? Pourquoi faire venir un Français pour le garder ici ?

Le voila plongé dans une affaire digne d’un roman.

Revenir en haut Aller en bas
My name is
Contenu sponsorisé
I am






MessageSujet: Re: Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vous n'auriez pas quelque chose à manger ? feat Alan ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: Quelques petites formalités... :: Nouveautés & Sections utiles :: La vieille armoire à archives :: Rp's usés-
Sauter vers: