AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Boo ~ ah !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Boo ~ ah !    Jeu 25 Nov - 18:40

F I R S T † O F † A L L







P r é n o m ( s ) : Owen Delilah
N o m : O'neil
S u r n o m ( s ) : Bon à rien, fénéant, incapable ( et parfois Mon jolie ** )
S e x e : Indéterminé >o<
D a t e † d e † n a i s s a n c e : 15 Juillet 1841
A g e † à † s a † m o r t : 22 ans
O r i e n t a t i o n † s e x u e l l e : Bisexuel
E m p l o i : Cocher ( mais en congé actuellement hein ? )


S O M E † I N F O R M A T I O N S

    T a † c o u l e u r † p r é f é r é e : Le bleu ( pour être un peu plus explicite - parce que Mon Joli n'est pas très causant - je vais vous expliquer les raisons de ce choix tout à fait aléatoire. Le bleu est une jolie couleur, elle est étroitement liée au rêve, à la sagesse, et à la sérénité, et ce n'est pas pour déplaire à notre cocher qui aime à dormir toute la journée - si compter qu'il le put - et qui est à la constante recherche de relaxation ~ )

    C e † q u e † t u † a d o r e s † m a n g e r : Sandwich ( pour être un peu plus explicite - parce que Mon Joli n'est pas très causant - je vais vous expliquer les raisons de ce choix tout à fait aléatoire. S'il le pouvait, il mangerait constamment des sandwichs, car - avouons le - c'est rapide à faire, et surtout il peut mettre tout ce qu'il désire à l'intérieur. De plus, il peut le manger n'importe où et n'importe quand, et manger - après la sieste, la relaxation, et ne rien faire - est son activité favorite ~ )

    U n e † c h o s e † q u i † t e † r e n d † h e u r e u x : Rien ( pour être un peu plus explicite - parce que Mon Jolie n'est pas très causant - je vais vous expliquer les raisons de ce choix logique. Il est heureux, toujours, constamment, et particulièrement lorsqu'il n'a rien de prévu, rien à faire, personne pour l'embêter, ou lui parler. Lorsqu'il regarde le vide en attendant les heures qui passent, lorsque la journée il n'a rien de mieux à faire que dormir, ou manger. Rien, c'est la réponse la plus juste qu'il eut pu donner ~ )

    T o n † b u t † d a n s † l a † v i e † ( ou † p l u t ô t † l a † m o r t ) : Trouver le Repos éternel. ( je crois que je ne peux pas être plus explicite cette fois ~ )

    N o i r † o u † b l a n c ? Blanc ( pourquoi pas après tout ~ )



L I F E † A N D † D E A T H

    C e † q u e † t u † a i m e s † e t † d é t e s t e :
    « Qu'il est long de répondre à une pareille question. A croire que cela intéresse vraiment les gens de savoir ce que j'aime et ce que je déteste. Il me semble que cela ne donne lieu à aucune discution particulière, et ce n'est pas pour me déplaire moi qui n'aime pas parler. » Il aime ne parler pour ne rien dire, c'est une des choses que les gens ne supportent pas lorsqu'ils lui posent une question : ne pas avoir la réponse. Pourtant cela ne dérange pas Owen de les laisser dans le vague constant. Après cela, ce qu'il préfère, c'est le silence de la stupeur, ou de l'indécision. Cependant, s'il pouvait choisir, il déciderait d'ignorer les gens, et même de les éviter, pour profiter au maximum du silence, du calme, et du repos qu'il mérite après des siècles au service de ses maitres. Il aime cette éternité, lui permettant de profiter à chaque fois de la satisfaction du repos, du sommeil, et des rêves qui l'emplissent de béatitude. Mais il est un temps où il faut qu'il se remette au travail, et c'est bien là son supplice. Il n'y a rien de pire pour lui que travailler, faire un effort physique ou intellectuel, et de recevoir les critiques de ses maitres, et des clients. Il n'aime pas - mais alors vraiment pas - les reproches.

    T o n † c a r a c t è r e :
    « Euh ... En fait, c'est pas trop possible pour l'instant. Mais je le ferai un jour. Peut-être ... » C'est un véritable fainéant, qui n'aime absolument pas travailler, ni faire un quelconque effort. Pas qu'il eut peur de se casser un ongle - quoi que cela aurait pu expliquer bien des choses - il n'a surtout pas l'envie d'avoir mal à la tête. Et travailler signifie faire marcher sa cervelle, ce qui signifie mal à la tête. Procrastination est un mot tout à fait parfait pour le désigner, et - en outre - c'est un des rares mots compliqués dont il a appris la définition, trouvant dans ce savoir quelque chose de poétique et mélodieux. Il remet tout au lendemain, c'est un Retardataire chronique, et il ne peut s'empêcher de le faire, tout comme les autres ont bien du mal à l'empêcher de le faire. C'est qu'il connait les combines le bougre pour s'en sortir à coups surs, et pour faire le moins d'effort possible. Ainsi, les chevaux, presque aussi vieux que lui, ont appris le chemin par coeur, entre le manoir et le chemin de traverse. Tout du moins, sont ils capables d'y aller seuls, sauf que la fainéantise de leurs maitres s'est avérés quelque peu contagieuse. Outre ce fait, le jeune cocher est très passionné par son métier, surtout la journée, lorsqu'il y pense sans rien faire. Une fois la nuit tombée, c'est une autre affaire, il fait tout pour éviter ses maitres, et leurs ordres, sauf qu'ils savent où le trouver à présent, et qu'il est dans l'obligation de les servir - malédiction oblige. Cependant, il s'est mis en tête d'acheter sa liberté, et son repos éternel. Lui ce qu'il rêve d'avoir c'est un vrai lit, et un vrai repos. Il aimerait un cercueil avec son nom gravé sur une pierre tombale.
    Enfin, on peu dire de lui qu'il reste malgré cela un homme fidèle aux siens, car pour rien au monde il ne quitterait le manoir - outre le fait qu'il en est incapable - pour faire sa vie ailleurs. La peur, également, du monde extérieur le retient dans ce choix, car, il est de ceux qui n'aiment pas particulièrement quitter leur routine. il ne souhaite aucunement s'aventurer sur des chemins inconnus, et il préfère largement être traité de froussard, que de montrer qu'il en est réellement un.

    T o n † a p p a r e n c e :
    « C'est pas vrai ! Il n'y a pas de mites dans mon manteau. Du moins aucune qui ne soit encore en vie ! » Il n'est pas très propre sur lui, la preuve en est qu'il ne s'est pas changé une seule fois en deux siècles d'existence. Pas qu'il sente mauvais, il est de toute façon entouré de l'odeur de la mort, et elle n'est pas des plus désagréable. Du moins, elle ne l'est pas autant que l'odeur du mec qui pue. Tout du moins, selon les dits de Owen. C'est un grand homme, très mince. Il a des cheveux d'une couleur tout à fait étonnante, tirant sur un mauve flamboyant. Des cheveux longs, et lisses, qu'il aime à toucher lorsqu'il est fatigué - ce qui les rend aussi très gras à force du temps et des contacts. Un visage des plus banaux, avec une paire d'yeux pourpres - après l'incendie qui lui couta la vie - dont il est très fier. Outre ce fait, il ne montre jamais son corps - c'est à se demander s'il en a un ... - par dessus lequel il porte toujours un grand manteau noir. Lorsqu'il est sur sa calèche, pour aller chercher les invités de ses maitres, il met la capuche de ce manteau, pour se protéger du vent et du froid. Ce grand manteau qui est avec lui depuis le dernier jour de sa vie. Ce grand manteau sali, et couvert de mites auxquels Owen parlent parfois. Ce cadavres qui recouvrent son corps, et ne le gênent aucunement. Pour résumer, c'est un homme étrange, laid, et surtout sale. Un homme mort.

    T a † vie † e t † t a † m o r t :
    Il est né en Angleterre, dans une famille de pauvre bougre, qui avaient pour seuls richesses, deux chevaux noirs. En Juillet 1841. Ses parents étaient bien pauvres, et il ne fut pas élevé dans les meilleurs conditions. Il n'apprit jamais à lire ou à écrire. Il ne sait pas compter, et surtout, il n'a rien à lui à part ses sabots. Cependant, il sait élevé un cheval, dés ses cinq ans. Il sait monter à cheval dés ses huit ans. Et il sait manier une calèche à partir de ses dix ans. Son père était un croquemort, mais il n'était pas des plus réputé de la ville, et surtout les gens ne souhaitaient aucunement avoir à faire à eux. Alors, lorsque le jeune homme eut quinze ans, ayant marre de cette situation, il parti, une nuit, avec les deux chevaux de ses parents, et leur seule calèche, et il parcourut les sentiers qui le séparait de Londres. Malheureusement pour lui, alors qu'il approchait à grand pas de la ville, une des vieilles roues de la calèche se fendit, et alla heurter un arbre. Les chevaux affolés se cabrèrent, et le jeune homme fut envoyé au sol. Il se trouvait devant une autre calèche, tirée par deux chevaux blancs âgés et un vieillard qui le regarda avec un mauvais yeux : « Qu'est-ce tu fais la P'tit chenapan ! » Effrayé le jeune homme je leva. Les chevaux s'étaient calmés et regardaient le vieil inconnu avec un air qui aurait pu être surpris : « Je ne faisais rien Milord, j'essaie de rejoindre la ville. » L'autre ria : « Tu n'iras pas loin avec une vieille pourriture comme celle-là. Aller, vient avec moi, on va te trouver du travail. Où c'est qu'on a vu des jeunes gens comme toi partir seul sur les routes ?! »
    Ils arrivèrent au Manoir des Northwoods, et le jeune homme fut engagé comme palefrenier. Son rôle fut tout d'abord de s'occuper des chevaux, mais il n'y en avait que quatre, et souvent il ne se trouvait rien à faire, et s'endormait sur la paille fraiche. C'est ainsi que lui vint sa passion pour la sieste, et sa fainéantise. Le vieillard mourut lorsque Owen eut vingt ans, il prit alors sa relève, et fut contraint d'aller chercher les invités de ses maitres aux quatre coins de la ville, chaque jour, pour des raisons diverses : le thé, le bridge, les parties de chasses, ou autre. Il faisait tout cela de mauvaise foi. Petit à petit il devint de moins en moins causant et les seuls bestioles à entendre sa voix furent ses chevaux.
    Puis vint le jour de la fête, et le jeune cocher eut bien du mal à travailler durant toute la nuit. Il dut faire des milliers d'aller-retour en ville pour prendre la duchesse de truc, et la lady machin. Il ne pouvait le supporter, sur bien que finalement, ses chevaux faisaient le trajet seuls, alors que lui, assis sur son siège, dormait. C'est pourquoi il ne put rien voir des meurtriers qui prirent le château d'assaut. Ils furent trois dans sa calèche, ils le tuèrent sans qu'il ne put savoir comment, et il fut envoyé, lui et ses chevaux sur le tas de fumier qui se trouvait dans l'écurie, accolée au château. Lorsque le feu parti, il fut tué avec les autres, et condamné à aider ses maitres à se venger pour l'éternité, en travaillant, faisant aller et venir sa calèche au grès des chemins, et encore et encore et encore et encore ... Au son d'une douce musique, une chanson sans parole, une promesse de vengeance.


    ... « Tout ca pour Ca ? Je suis presque déprimé à l'idée que ma vie fut aussi ennuyante que moi ...



W E † A L L † N E E D

    U n † r a n g † p e r s o n n a l i s é : (Laisse libe cours à ton imagination~)



I N † F R O N T † O F † A † C O M P U T E R

    C o m m e n t † a s - t u † c o n n u † l e † f o r u m ? Sur Pub-RPg-Design me semble-t-il **
    Q u e † p e u t - o n † a m é l i o r e r ? Vous pouvez mettre les noms des mangas que vous avez mis en avatar sur vos PVs ? XD
    A u t r e † c h o s e ? Bah si quelqu'un connait le nom de mon avatar ce serait gentil de me le dire ** De plus, je ferai et terminerai ma fiche dans la journée de samedi Ou au pire Dimanche ~ 
    N' a u r a i s - t u † p a s † u n e † c h o s e † t r è s † i m p o r t a n t e † à † m e † d i r e ?
    /Tout à fait d'accord !/
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Drew W. Northwoods
I am
a so sweet but so naughty
a so sweet but so naughty



Masculin

Messages : 667
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Uuuh~ Je suis un fantôme, voyons !


Identité
† Qui es-tu ?: Héritier des Northwoods~ On dirait pas, hein ? ♥
† Surnom:
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Boo ~ ah !    Dim 28 Nov - 10:13

Bienvenue !

Pour ce qui est de mettre les noms des personnages des avatars des prédéfinis (Waw ! C'est long !), je pourrais, mais il faudrait que je retrouve toutes les images. Il faut ausi savoir que certains sont des personnages originaux et qu'ils ne viennent donc pas de manga. Donc, ça risque de prendre un peu de temps...

Pour ta présentation, tout est bon, me semble-t-il.
Tu peux rp et tu dois à présent créer ta fiche de rp et ta fiche de lien.

Voilààà~
Amuse-toi bien !


Huhu, Drew écrit en #714298 ~


— La nuit est comme la mort. Elle ne prévient que quelques secondes à l'avance lorsqu'elle tombe. Où que l'on se cache, elle nous trouve. On ne peut lui échapper. —
Revenir en haut Aller en bas
http://northwoods-manor.bbactif.com
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Boo ~ ah !    Dim 28 Nov - 16:56

Haaaaan o/ Merci !!
Ok je comprends ( mais je suis un grand égocentrique ~ ) mais sais-tu ( toi ou quelqu'un d'autre ) qui est le manga de mon vava ? (a) XD
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Drew W. Northwoods
I am
a so sweet but so naughty
a so sweet but so naughty



Masculin

Messages : 667
Ton âge : 23

Tu es quoi ? : Uuuh~ Je suis un fantôme, voyons !


Identité
† Qui es-tu ?: Héritier des Northwoods~ On dirait pas, hein ? ♥
† Surnom:
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Boo ~ ah !    Dim 28 Nov - 17:10

Si je ne me trompe pas et me souviens bien, c'est de Pandora Hearts.


Huhu, Drew écrit en #714298 ~


— La nuit est comme la mort. Elle ne prévient que quelques secondes à l'avance lorsqu'elle tombe. Où que l'on se cache, elle nous trouve. On ne peut lui échapper. —
Revenir en haut Aller en bas
http://northwoods-manor.bbactif.com
My name is
Contenu sponsorisé
I am






MessageSujet: Re: Boo ~ ah !    

Revenir en haut Aller en bas
 

Boo ~ ah !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: Quelques petites formalités... :: Nouveautés & Sections utiles :: La vieille armoire à archives :: Présentations poussiéreuses-
Sauter vers: