AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 26 Nov - 19:50

Alan errait dans les couloirs sans réel but. Il commençait à connaître le manoir à force, mais impossible de savoir quelle porte menait à la sortie qu'il recherchait tant. C'était comme si le manoir ne voulait pas qu'il en sorte. Voilà une bien étrange chose qui le convainquait un peu plus de la véracité de sa théorie.

Las de cette exploration, il se rendit à un endroit intéressant qu'il avait découvert. Un puits de connaissances et un lieu où il découvrirait peut être des choses qui mettront certaines choses au clair, s'il y trouvait un ouvrage adéquat : la bibliothèque.

Une vaste salle ou les dernières lueurs de la soirée filtrait à travers les fenêtres, en collaboration avec un chandelier fixé au plafond et quelques candélabres éparpillés par ci par là. D'innombrables étagères remplies de livres infestaient la vaste pièces. Sur chacune d'elles était gravé une lettre d'or indiquant quelle était la première lettre de l'ouvrage. Les livres étaient bien sur classés par ordre alphabétique.

Impressionné par une telle collection, Alan commença à examiner les ouvrages. Ils étaient rongés par le temps mais conservaient une certaine preuve d'un bon entretien, comme s'ils étaient époussetés chaque jour et tenu à l'abri des fléaux du papier.

Le jeune homme reconnu le nom anglais de certaines oeuvres et constata sans réelle surprise qu'aucun ouvrage ne dépassait une certaine époque. Tout n'était que vieil ouvrage datant d'un autre âge. Finalement, il se saisit d'un bouquin au hasard et s'installa sur le sofa pour entamer une lecture qui pourrait durer toute la nuit, connaissant son penchant pour les livres.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 26 Nov - 20:26


Sarah avait passé un peu moins d'une heure dans sa chambre. Elle ne possédait qu'une seule de ses valises, par conséquent elle s'était très rapidement installée et attendait de disposer de ses autres affaires pour mettre un terme à ses rangements. Très organisée et ordonnée, la jeune femme avait prit soin de trouver une place pour chaque chose. Elle avait glissé son imposante valise sous son lit et avait fait le tour de sa chambre, s'émerveillant sur les différents objets, sculptures et boiseries présentent. C'était du grand luxe, peut-être plus que ce qu'elle avait connu depuis son enfance. Ou peut- être était-ce parce que son environnement venait d'une totale autre époque qu'il semblait avoir plus de valeur.

Après avoir prit ses repères au sein de sa chambre attitrée, elle avait souhaité appeler sa mère, afin de la prévenir de son arrivée au manoir et lui confirmer que tout se passait bien. Malheureusement, elle fut incapable d'obtenir le moindre réseau. Passablement énervée, elle avait finit par retrouver son calme en se disant qu'après tout, elle n'aurait qu'à patienter un peu. Il était vrai qu'ils se trouvaient au beau milieu d'une vaste forêt, mais peut-être qu'en se déplaçant dans le manoir parviendrait-elle à obtenir une minuscule et petite barre de réseau. Et si elle n'y parvenait pas, et bien après tout, ne prétendait-elle pas vouloir être indépendante ? C'était peut-être l'occasion de se décoller de ses parents. D'ailleurs, ils ne s'inquièteraient sûrement pas.

Finalement, elle avait quitté sa chambre sans prendre la peine de fermer à clef. Après tout, elle n'avait rien à cacher et elle ne pensait pas qu'il puisse y avoir vol. A part quelques beaux vêtements, que pouvait-il y avoir à convoiter ? C'était bien peu de chose face à l'environnement qui les encadrait. Elle avait suivie les consignes de William et s'était rendue jusqu'à la porte de Monsieur Northwoods. Elle avait toqué plusieurs fois sans obtenir de réponse et avait été contrariée une fois de plus. Intérieurement, elle pensa bien qu'il était vraiment déplacé de ne pas accueillir ses invités. Bien heureusement, William s'en était chargé pour ses maîtres et bien que l'accueil eut été étrange, il n'en restait pas moins plaisant. Vraiment plaisant.

Après s'être pris une claque face à l'absence obstinée de son hôte, Sarah avait décidé de se promener dans le manoir. Dans son périple, elle était tombée sur plusieurs portes fermées, même sur des culs de sac ! Elle passa devant la salle à manger et ce fut à ce moment qu'elle se rendit compte qu'elle était affamée. Préférant oublier sa faim plutôt que d'aller roder dans les cuisines qui devaient également se trouver dans les parages, elle préféra porter son attention sur une grande et large porte, un peu plus loin. Celle-ci n'était pas verrouillée et lorsque Sarah tourna la poignée et ouvrit la porte, elle se crut aussitôt dans la caverne d'Ali-baba. Face à elle, plus d'une dizaine d'étagères contenant des centaines de livres. Le décor était tout aussi intéressant. Elle pénétra dans la salle imposante et referma la porte derrière elle avant d'apercevoir un jeune homme, assit confortablement dans un sofa au fond de la bibliothèque. Guillerette, Sarah s'éclaircit la gorge avant de traverser la salle tout en prenant la parole. De toute évidence, elle était contente de voir l'inconnu.

- Enfin quelqu'un ! Depuis tout à l'heure je traîne dans les couloirs et je n'ai croisé per-sonne !

Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 26 Nov - 21:08

<< Enfin quelqu'un ! Depuis tout à l'heure je traîne dans les couloirs et je n'ai croisé per-sonne ! >>

A peine une demi-heure de lecture et le voilà déjà dérangé... Alan plaça le long ruban rouge servant de marque page entre les deux pages et ferma le bouquin avant de lever les yeux vers son interlocutrice.

<< Quand vous dites « depuis tout à l'heure », vous entendez « depuis ce matin » ou « depuis une demi-heure environ », mademoiselle ? >>

En observant la gêneuse dans sa robe hors de prix et sa beauté ravissante, Alan ne put que constater qu'elle était nouvelle. La robe semblait récente comparé aux tenues anciennes que portaient les habitants. Arrêtant de reluquer la femme après 5 secondes d'inattention, il posa le livre sur la table basse et se leva. Il voulait en savoir le plus possible sur ce manoir donc si des invités avaient des informations qu'il n'avait pas, autant les découvrir le plus rapidement possible. Première étape, faire connaissance avec la dame.

<< Alan Otoko, arrivé ici il y a trois jours environs. Autant vous dire que vous ne croiserez aucun de nos hôtes en journée, ils sont Dieu-sait-où tant que le soleil brille, ce qui est assez bizarre... >>

Il avait déjà sa théorie, mais dire à cette femme « nos hôtes sont des fantômes » serait une mauvaise idée...

<< Et vous êtes... ? >>
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 26 Nov - 21:39


L'inconnu referma le livre dans lequel il était plongé.

- Quand vous dites « depuis tout à l'heure », vous entendez « depuis ce matin » ou « depuis une demi-heure environ », mademoiselle ?

Sarah fronça les sourcils, ne comprenant pas très bien sa question. Ou la raison de sa question.

- Euh... Depuis une petite demi-heure oui... Pourquoi ?

Tout en lui répondant, la jeune femme arriva à la hauteur de l'inconnu et elle non plus ne se gêna pas pour le reluquer. Le jeune homme, même assit, semblait plutôt grand, comparé à Sarah qui ne dépassait pas le mètre soixante. Ses cheveux étaient d'un noir de jais et ses yeux d'un vert émeraude, qui dans d'autres conditions auraient pu être particulièrement envoutant. Assez attrayant dans l'ensemble. Pour autant, Sarah n'était pas à la chasse à l'homme et se sentait surtout soulagée de trouver la compagnie de quelqu'un dans l'ambiance oppressante du manoir.

La jeune femme nota cependant que lui aussi, tout comme William, l'appelait Mademoiselle. Ça n'était pourtant pas comme s'ils avaient dix ans d'écart. Il avait également un léger accent que Sarah identifia comme étant Français, bien qu'elle ne s'y connaisse pas vraiment en la matière. Et enfin elle remarqua que lui non plus ne se gêna pas pour la dévisager, bien que cela ne dura que quelques secondes. Inconsciemment parce que par habitude, la jeune femme passa une main dans ses longs cheveux bouclés pour les ébouriffer et donc par la même occasion soigner son apparence.

Finalement le jeune homme se leva après avoir posé son ouvrage sur une table basse près de son sofa et prit la parole.

- Alan Otoko, arrivé ici il y a trois jours environ. Autant vous dire que vous ne croiserez aucun de nos hôtes en journée, ils sont Dieu-sait-où tant que le soleil brille, ce qui est assez bizarre...

Sarah cerna assez vite le personnage qui se présentait à elle. Il était direct et assez associable dans le sens où on avait plus l'impression d'être agressé que de mener une conversation. Cependant il se présenta et il semblait avoir pas mal de chose à dire. De toute évidence, il n'avait pas l'air convaincu par ces trois derniers jours. Tout comme elle, il avait dû être invité par les Northwoods... Et il avait l'air amer. Prise de court, Sarah tenta de lui répondre comme elle le pouvait.

- Je n'ai pas compris grand chose à ce que tu viens de me dire... Mais peut-être ces gens ont-ils tout simplement des affaires à faire tourner la journée. Ce qui n'a rien de bizarre...

La jeune femme croisa les bras sur sa poitrine. En effet, qui avait-il bizarre ? Alan semblait avoir une idée bien arrêtée sur le sujet et semblait également sous-entendre quelque chose. Sarah reprit d'un ton un peu plus sociable :

- Je suis arrivée à dix-huit heures ce soir alors je t'avoue que tu me prends un peu de court...

Puis Alan lui demanda qui elle était et elle se rendit compte qu'elle avait omis de se présenter à son tour.

- Ha... Alors Alan, moi c'est Sarah. Ravenshill. Je suis de Londres.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 26 Nov - 21:55

<< Je n'ai pas compris grand chose à ce que tu viens de me dire... Mais peut-être ces gens ont-ils tout simplement des affaires à faire tourner la journée. Ce qui n'a rien de bizarre...
- Ah ? Eh bien je ne sais que peu de choses des règles de l'accueil en Angleterre, mais en France, on se doit d'être présent et à la disposition de ses invités, surtout quand on les héberge sur une si grande période. Autrement dit, on n'invite pas des gens quand on sait qu'on va être peu, voir pas du tout disponible pendant leur séjour. Il n'y a pas une femme de chambre, pas un majordome, pas un cuisinier, bref PERSONNE pour nous servir en journée. >>

Alan espérait que le message passerait et que cette femme comprendrait l'anomalie de la chose quand à leurs hôtes.

<< Je suis arrivée à dix-huit heures ce soir alors je t'avoue que tu me prends un peu de court... >>

Dix-huit heures... elle ne devait rien savoir des lieux, donc, dommage pour cette fois...

<< Ha... Alors Alan, moi c'est Sarah. Ravenshill. Je suis de Londres.
- Ravenshill... ça me dit quelque chose... >>

Alan resta silencieux un moment pour tenter de se rappeler où il avait entendu ce nom, puis ça lui revint. Il était apparenté à un Ravenshill, du côté de sa mère. Il se savait né d'une adultère, sa mère le lui a avoué il y a un moment, mais il a promis de ne rien dire à son père. Peut être que cette femme était de sa famille ?

<< Est-ce que le nom d'Angelica Ravenshill vous est familier ? >>

C'était le nom de sa grand-mère, bien sur. Au passage, il sortit un papier de sa poche pour montrer à la demoiselle la photo d'une femme qui avait les yeux de son fils et la même teinte de cheveux noirs qui lui tombaient en cascade sur le dos. Elle portait une tenue décontractée et on pouvait voir la tour Eiffel en arrière plan. Il était facile de faire le lien entre cette femme et le jeune homme, mais un nom de famille identique ne voulait pas forcément dire qu'ils étaient bel et bien parents. Il n'était pas rare que deux « Mr Dupont » se croisent et n'aie que le nom de commun, pas forcément le sang.


Bon voila, je te laisse décider de notre lien de parenté, au final ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Claire Williams
I am




Féminin

Messages : 60
Ton âge : 25

Tu es quoi ? : Invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Invités
† Surnom: --
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mar 30 Nov - 19:37

[...] En me rendant vers cette grande porte qui semblait cacher une grande pièce, je me posais la question de savoir qu'allais-je y voir. Après mûre réflexions, je rentrais et aperçu que cette pièce était en fait "la bibliothèque", elle était tellement grande, ce fut la première fois que je vis autant de livre de ma vie, j'avais juste une envie : celle de lire tout ce qu'elle pouvait y contenir. J'adore les livres et je pourrais passer ma journée à en lire. De plus, le décor était juste stupéfiant, je n'avais pas fini d'avoir de belle surprises au cour de mon séjour ici mais de là à y trouver de très beau décor, j'avoue que je ne m'y attendais extrêmement pas.

À la minute où j'avais tourner la poignée, au loin deux personnes se retourna pour en effet découvrir qui étais-ce. Qui étaient-ils ? Peut être étaient-ce deux de ces hôtes que je devais impérativement voir pour me présenter à eux ? Leurs regards étaient très insistant, ils me dévisagèrent comme s'ils ne s'attendaient pas à trouver d'autres personnes qu'eux. J'avais cru comprendre qu'ils discutaient et je n'avais pas très envie de les couper, je ne les connais absolument pas et je ne connaît en aucun la réaction qu'ils auraient pu avoir si j'étais venue les interrompre dans leur discussion.

Je décidais donc alors de feuilleter quelques livres positionner juste devant et qui étais placée sur de grandes étagères. Les deux individus reprirent leur conversation sans même se soucier de ma présence..

Dans les minutes qui suivirent, je m'étais aperçu que malgrès ma présence, rien y faisaient ils ne venaient pas à moi. Je me dirigeais donc vers eux pour en effet me présenter et pour ne pas faire l'insociable.

-
Excusez moi de vous interrompre, je viens me présenter à vous puisque je pense que vous n'êtes pas là par hasard et que vous avaient dû être conviée ici comme moi. Claire Williams de Los Angeles. Enchantée.

Tout deux me regardèrent comme s'ils étaient étonnée que je vienne enfin les voir.
La jeune fille avait en effet de grands yeux marrons, bien maquillée, de façon légère mais que j'approuve entièrement. Ces cheveux d'un roux splendide m'étonnait, généralement je n'aime pas trop les gens avec des cheveux roux mais ceux de la jeune fille était tout aussi enviant.
Le jeune homme lui, était tellement grand que pour le regarder il fallait presque que je monte ma tête. Ces yeux étaient tout aussi magnifique, d'un vert étincelant.
Ces deux personnes avait quelque chose de très beau chacun et on avait cette sensation de vouloir les connaître à tout prix.

Peut être seront-ils de nouveaux amis ?


Dernière édition par Claire Williams le Jeu 2 Déc - 14:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mar 30 Nov - 19:47


- Ah ? Eh bien je ne sais que peu de choses des règles de l'accueil en Angleterre, mais en France, on se doit d'être présent et à la disposition de ses invités, surtout quand on les héberge sur une si grande période. Autrement dit, on n'invite pas des gens quand on sait qu'on va être peu, voir pas du tout disponible pendant leur séjour. Il n'y a pas une femme de chambre, pas un majordome, pas un cuisinier, bref PERSONNE pour nous servir en journée.

De toute évidence, le dénommé Alan était un râleur hors pair et Sarah pensa, bien qu'elle se garda de le dire, que "Monsieur" n'avait personne pour le servir en journée. La jeune femme qui elle-même venait d'une famille fortunée trouvait sa façon de voir les choses très inappropriée. Certainement que celui en face d'elle était de classe moyenne et qu'en se rendant au manoir, il avait cru pouvoir disposer du personnel de la demeure à son aise. Du moins c'est l'idée qu'elle se fit de lui. A première vue, il n'avait rien de très agréable... Sarah attendait de voir la suite. Bien qu'elle se trompait rarement sur les gens, elle laissa planer le doute sur la vraie personnalité du personnage. Après tout, il n'était pas bon de juger les gens au premier contact.
Pour toute réponse, elle haussa les épaules et croisa les bras sur la poitrine, sans comprendre quel était le problème d'Alan. Bien qu'il ai exprimé ce qui l'agaçait, Sarah n'y voyait rien de particulièrement inquiétant. Peut-être que Ronald Northwoods avait dû se déplacer au dernier moment. Quant au personnel absent la journée, elle ne s'en offusquait pas du tout. De toute évidence, les deux jeunes gens n'avaient pas du tout le même point de vue.

Puis lorsque Sarah se présenta, Alan lui annonça que son nom, Ravenshill, lui était familier.

- Est-ce que le nom d'Angelica Ravenshill vous est familier ?

La jeune femme fronça les sourcils. Si elle connaissait Angelica Ravenshill ? Bien entendu, il s'agissait de sa grand mère paternel ! Alors que Sarah entrouvrait la bouche pour répondre, Alan sortit au même moment une photographie et la Londonienne ne se gêna pas pour la lui arracher pratiquement des mains. Elle regarda un long moment la photo, l'air de ne pas comprendre.

- Qu'est-ce que...

Puis elle leva les yeux vers le jeune homme qui lui faisait face. Sarah avait perdue toute trace de sociabilité et son beau visage s'était tout à coup fermé. Elle se pinça les lèvres comme pour calmer ses ardeurs puis haussa le ton, légèrement agressive, tout en secouant la photographie qu'elle avait entre les mains et qui appartenait à Alan.

- C'est une blague ou quoi ? Où est-ce que tu as eu ça ?

Alors qu'elle attendait une réponse d'Alan, la porte de la bibliothèque s'ouvrit et une fille s'avança vers eux. Sarah laissa retomber ses mains le long de ses hanches et porta son attention sur la nouvelle arrivante, tout en essayant de contrôler ses nerfs.

- Excusez moi de vous interrompre, je viens me présenter à vous puisque je pense que vous n'êtes pas là par hasard et que vous avaient dû être conviée ici comme moi. Claire Williams de Los Angeles. Enchantée

- Salut. Moi je suis Sarah. Conviée ici, tout comme toi.

Le ton qu'elle employa était plus cassant qu'elle ne l'aurait voulue, encore contrariée par ce qu'elle venait de voir. Et surtout, comme Alan était-il en possession de cette photo ? Est-ce qu'il connaissait sa grand-mère ? Comment ? Et était-il assez proche d'elle pour promener cette photo dans une de ces poches ?

Pour compenser son manque de sociabilité, Sarah finit par sourire à Claire.

- Tu es arrivée il y a longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mar 30 Nov - 20:06

A l'audition du nom de la grand mère d'Alan, Sarah fronça les sourcils, puis elle vit la photo et...

<< Qu'est-ce que... >>

Elle fit une drôle de tête en regardant la photo qu'elle tenait entre ses mains puis l'agita devant Alan.

<< C'est une blague ou quoi ? Où est-ce que tu as eu ça ? >>

Avant qu'Alan ne puisse répondre, la porte s'ouvrit et une femme aux cheveux noirs entra, dévisagea les deux jeunes gens puis alla prendre un livre avant de s'installer dans un coin puis, un peu plus tard, briser le silence.

<< Excusez moi de vous interrompre, je viens me présenter à vous puisque je pense que vous n'êtes pas là par hasard et que vous avaient dû être conviée ici comme moi. Claire Williams de Los Angeles. Enchantée
- Salut. Moi je suis Sarah. Conviée ici, tout comme toi.
- Alan, également invité... >>

Sarah avait répondu d'un ton cassant, encore choquée par la vue de la photo de la grand-mère, apparemment. Mais son ton se radoucit quand elle continua la conversation avec la femme.

<< Tu es arrivée il y a longtemps ? >>

Alan laissa le temps à la concernée de répondre puis attendit que le silence reprenne ses droits avant de reprendre sa photo et la ranger tout en s'expliquant à voix assez basse pour que seule Sarah l'entende.

<< Pour répondre à ta question, cette photo a été oubliée chez ma mère le jour où elle a fait des infidélités à son époux. Je suis un Ravenshill illégitime autrement dit et la femme sur la photo est ma grand mère. >>

Il ignorait encore quel lien il avait avec Sarah, mais il était clair qu'elle connaissait sa grand-mère.
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Claire Williams
I am




Féminin

Messages : 60
Ton âge : 25

Tu es quoi ? : Invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Invités
† Surnom: --
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mer 1 Déc - 18:01

Après m'être très vite présentée à mes camarades, la jeune femme me répondit sur un ton très sec.

- Salut. Moi je suis Sarah. Conviée ici, tout comme toi.

La première impression que l'on se fait des personnes n'est surement pas la meilleure et celle que l'on doit retenir. Par contre le ton qu'employa le jeune homme prénommé Alan était plus sereine.

- Alan, également invité... >>

Certes il y avait une ambiance froide entre les individus mais peut être allais-je leur faire oublier leur colère. En tout les cas je ne voulais pas passer quelques jours avec des personnes qui s'entreturés sous mes yeux, je voulais en effet m'amuser et découvrir une nouvelle culture et pourquoi pas de nouvelles opinions.
Sarah reprit vivement la parole :

- Tu es arrivée il y a longtemps ?


Reprenant la parole, d'un ton très calme puisque je n'avais pas d'intérêt à m'énerver ou à lui demander des explications, je préférée oublier tout ceci et juste lui répondre.

- Non, je viens juste d'arriver. Cela doit faire une petit demi-heure que je suis là.

Après m'être exprimer, Alan chuchota à Sarah quelque chose que seul elle pouvait l'entendre, je ne voulais pas comprendre ou essayer de savoir ce qu'il s'était passé ou ce qu'il s'était dit, cela ne me concernait pas et d'ailleurs je ne voulais pas m'imposer dans leur histoires. D'ailleurs, dans les jours à venir peut être que tout s'éclaircira.


Dernière édition par Claire Williams le Jeu 2 Déc - 14:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mer 1 Déc - 18:38


- Non, je viens juste d'arriver. Cela doit faire une petite demi-heure que je suis là.

Sarah, faisant l'effort de paraître sociable, fit un sourire forcé à la dénommée Claire.

- Une nouvelle arrivante alors, tout comme moi.

La jeune femme avait conscience que la conversation ne menait pas à grand chose et surtout qu'elle n'avait rien de très intéressante. En tout cas par rapport à ce qui se tramait avec Alan. Pour autant Sarah ne voulait pas que Claire se sente exclue. Il était vrai qu'il valait mieux pour eux tous de faire connaissance et de s'entendre dans la limite du possible, s'ils devaient séjourner ensemble un petit moment. Le séjour n'en serait que plus agréable, et Sarah en avait bien besoin car pour l'instant, ses humeurs étaient ballotées en tout sens.

En entendant Alan se mettre à chuchoter à son attention, la jeune femme voulu lui faire signer de se taire par respect pour Claire mais lorsqu'elle entendit l'objet de ses cachoteries, elle ne put s'empêcher de réagir.

- Pour répondre à ta question, cette photo a été oubliée chez ma mère le jour où elle a fait des infidélités à son époux. Je suis un Ravenshill illégitime autrement dit et la femme sur la photo est ma grand mère.

Non mais qu'est-ce qu'il était en train d'inventer ? Sarah, qui d'habitude était toujours très calme, ne put s'empêcher de hausser le ton, énervée par les propos de cet inconnu. A vrai dire, ce qui l'agaçait le plus, c'est qu'elle ne comprenait rien à ce qu'il lui racontait. Était-il en train de lui dire qu'ils faisaient partie de la même famille ? A ce qu'elle savait, c'était impossible. Son père avait toujours été très heureux en famille, jamais il ne lui serait venu à l'idée d'aller voir ailleurs. En plus de ça, il était évident qu'Alan et Sarah avaient à peu près le même âge. Non, vraiment, c'était impossible.

- Tu racontes n'importe quoi ! 'Faut te faire soigner !

Sarah avait complètement oubliée les bonnes manières inculquées depuis son enfance, et pour cause, Alan était en train de remettre en cause toute cette enfance et toute sa famille, et surtout, surtout, la fierté de son père. Malheureusement pour Claire, elle était arrivée au mauvais moment. Alan avait été trop loin dans ses propos et cette fois la Londonienne n'avait pas l'intention de se taire en bonne petite fille sage. D'ailleurs, elle semblait tout de suite moins fragile.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mer 1 Déc - 18:59

<< Non, je viens juste d'arriver. Cela doit faire une petite demi-heure que je suis là. >>

Effectivement, elle venait tout juste d'arriver et ne risquait donc pas d'avoir des renseignements à fournir à Alan pour l'instant, mais ce n'était pas prétexte à l'exclure de la conversation... en parlant de ça...

<< Tu racontes n'importe quoi ! 'Faut te faire soigner ! >>

Cette phrase fut suivie d'un bourdonnement dans les oreilles suite au cri poussé juste à côté de son oreille. Sarah n'avait pas l'air d'apprécier la nouvelle de l'adultère de la mère du jeune homme. Pourquoi donc ? Enfin, vu sa réaction, c'était évident : Papa avait un lien avec mademoiselle, restait à savoir lequel.

<< En effet, si vous continuer de me gueuler dans les oreilles, j'aurais un problème de surdité à soigner. Je ne fais que chercher mes origines, sachez-le. >>

Sarah semblait bien énervée et Alan ne savait pas comment poursuivre la conversation dans ce cas. Et que dire à l'arrivante ? Le jeune homme n'était pas doué pour les conversation. Il choisit donc de rouvrir le livre et se plonger dedans, nan sans afficher un air vexé. Il voulait juste résoudre le mystère de son père et on lui gueulait dessus. Bon ok, il s'y était mal pris mais quand même, inutile de lui gueuler dessus... il leva malgré tout les yeux un instant vers l'arrivante.

<< Je vous préviens que les hôtes ne sont pas disponible de journée, impossible de les voir tant que le soleil brille. De vrais fantômes... >>

Il avait appuyé un peu trop sur les trois derniers mots en voulant leur donner un côté cynique, mais il n'en fit rien et retourna à sa lecture, laissant de côté ses soucis familiaux... comme toujours...
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Claire Williams
I am




Féminin

Messages : 60
Ton âge : 25

Tu es quoi ? : Invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Invités
† Surnom: --
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mer 1 Déc - 20:05

Sarah qui essayer de paraître plus sociable qu'à la première parole balancé à mon encontre me faisais plutôt plaisir même si la conversation n'était pas très intéréssante, nous allions devoir vivre pendant quelques jours ensemble, et il m'était impossible de m'isoler surtout que j'étais venue ici avec un but précis.

-
Une nouvelle arrivante alors, tout comme moi.

Je compris alors qu'elle ne devait être là que depuis peu, d'un seul coup je me sentais déjà moins seul puisque je n'étais pas toute seul à ne pas encore connaître les lieux et peut-être pourrions nous le découvrir ensemble et faire plus ample connaissance. Parce que c'est vrai que je paraissais les déranger dans leur discussion.


-
Tu racontes n'importe quoi ! Faut te faire soigner !

En entendant ceci, je me retournais brusquement vers Sarah, ces paroles prononcés à Alan ne semblait pas très amicale. Je voulue les laisser mais je rester là pour pouvoir continuer à parles avec ces deux personnes histoires de ne pas trop les ennuyer et surtout qu'ils aient une bonne opinion de moi..

Ce qui est sur, c'est que je n'allais pas précipiter les choses vu l'ambiance qui régnait dans cette pièce gigantesque.
Après avoir entendu ceci, Alan répliqua à Sarah ce que moi même je lui aurais répondue si c'était à moi qu'elle s'était adresser, je ne savais pourquoi ils s'engeuler mais le seul moyen de s'affirmer et de répliquer.

<<
En effet, si vous continuer de me gueuler dans les oreilles, j'aurais un problème de surdité à soigner. Je ne fais que chercher mes origines, sachez-le. >>

Je décidais donc de reprendre la parole afin de calmer tout ceci ou enfin de changer de conversation. Bien sûr je ne les connaissais pas et j'aurais bien pu prendre la fuite face à cette situation mais je ne voulais en aucun cas retourner dans ma chambre afin de réfléchir, à quoi je ne sais pas mais ce qui est sûr c'est que je réféchie beaucoup trop face à des situations tel que celle ci. Alan, était de son côté très énervée mais rester calme aussi.


-
Dîtes moi, vous avez déjà parcouru tout le manoir ? On pourraît peut être le faire ensemble si ce n'est pas le cas.

Alan repris sur mes mots avec une phrase qui me faisait bien réagir.


<<
Je vous préviens que les hôtes ne sont pas disponible de journée, impossible de les voir tant que le soleil brille. De vrais fantômes... >>

Face à cette réplique, je pensais effectivement que je ne les avais pas encore croisés et cela paraîssait bizarre. D'habitude, ils sont toujours présent, je ne comprenais pas trop pourquoi mais ce qui est sûr c'est qu'Alan m'avait fait réagir.


Dernière édition par Claire Williams le Jeu 2 Déc - 20:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mer 1 Déc - 21:39


- En effet, si vous continuer de me gueuler dans les oreilles, j'aurais un problème de surdité à soigner. Je ne fais que chercher mes origines, sachez-le.

Et après ces bonnes paroles, Sarah vit Alan s'assoir tranquillement dans son sofa pour reprendre sa lecture là où il l'avait laissée. Un peu plus et elle l'aurait étripé de ses propres mains. Pourtant la jeune femme n'était pas du genre violent. L'attitude désinvolte du personnage, son avis sur le personnel du manoir, sa façon de la vouvoyer alors qu'ils avaient pratiquement le même âge... A la base ils n'étaient apparemment pas fait pour s'entendre, mais à présent qu'il lui avait montré cette photo de sa grand-mère des années plus tôt, Sarah se croyait dans la quatrième dimension. Elle avait énormément de mal à prendre du recul pour examiner la situation. Tout cela paraissait tellement grotesque que la Londonienne ne pouvait s'empêcher de s'énerver. Et le voir s'affaler ainsi dans le sofa comme si de rien était après lui avoir lâchée une bombe pareille... Comment ne pas réagir ?

Claire prit alors la parole, souhaitant certainement calmer la situation en changeant de sujet, une bonne tentative mais qui, en tout cas, s'annonçait veine pour Sarah qui avait beaucoup plus à penser. Elle prit tout de même la peine de lui répondre, bien que de façon très brève.

- C'est gentil mais j'ai déjà fais le tour oui...

Bon, certes, pas tout le tour mais un petit tour quand même. Sarah regretta d'être aussi sèche avec Claire qui n'avait absolument rien demandé. Elle avait l'air pourtant réellement sympathique, malheureusement pour elle, elle était tombée au mauvais endroit, au mauvais moment.

- Je vous préviens que les hôtes ne sont pas disponible de journée, impossible de les voir tant que le soleil brille. De vrais fantômes...

La jeune femme leva les yeux au ciel.

- Change de disque ! Je veux des explications oh ! Tu me racontes le plus normalement du monde que t'es une sorte de frère pour moi et ensuite tu te réfugies derrière un bouquin ? C'est quoi ce cinéma ?

Sarah hésitait entre péter les plombs sur place, prendre Alan à part pour discuter ou quitter la bibliothèque tout simplement. En règle générale, elle se serait certainement éclipsée afin d'éviter les problèmes. Mais ce sujet était délicat et elle ne savait plus quelles réactions avoir... Elle savait qu'elle regretterait certainement d'être aussi agressive, mais pour tout dire, la situation semblait vraiment irréaliste.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Mer 1 Déc - 22:02

<< Dîtes moi, vous avez déjà parcouru tout le manoir ? On pourraît peut être le faire ensemble si ce n'est pas le cas.
- C'est gentil mais j'ai déjà fais le tour oui...
- Pour ma part, je ne connais que ce qui part de cette bibliothèque et va jusqu'à ma chambre, soit la cuisine, les latrines et quelques chambres que je ne visite pas car elles sont vides. Je n'ai donc rien contre une visite en votre compagnie si ça peut m'aider à me repérer. >>

Et Sarah explosa.

<< Change de disque ! Je veux des explications oh ! Tu me racontes le plus normalement du monde que t'es une sorte de frère pour moi et ensuite tu te réfugies derrière un bouquin ? C'est quoi ce cinéma ?
- Frère ? >>

Alan reposa le livre par terre et se releva. On avait pu détecter de la surprise dans sa voix.

<< Si vous croyez que ça a l'air naturel pour moi de demander à la première Ravenshill que je croise si elle a connu ma grand mère, vous vous trompez. Je sais juste que stresser et s'énerver n'aident en rien donc je fais de mon mieux pour lutter contre ça. D'un autre côté, j'ai toujours vécu reclus et je suis aussi doué pour le dialogue qu'une poule atrophiée donc oui je m'y suis pris comme une merde pour vous le demander et j'en suis navré. Pour le fait que vous soyez, si j'en crois vos dires, ma demi-soeur, j'ai déjà dit tout ce que je savais : ma mère à couché avec notre père et je suis le fruit de cette adultère. Si vous croyez que ça m'enchante, moi qui ai toujours cru être le résultat d'une union sincère entre Mr et Mme Otoko. Quand au fait que je me sois réfugié dans un bouquin, j'ai préféré tenté d'arrêter la machine avant qu'elle ne déraille mais t'as voulu continuer donc voilà. >>

Alan soupira. Le voilà en face d'une représentante de son autre famille, celle qu'il n'a jamais connu. Etait-ce ce que voulaient les Northwoods en l'envoyant sur la terre de ses ancêtres ? Le présenter à son autre famille ? Peut-être, mais dans quel but ? Finalement, autant laisser ça de côté, il aura le fin mot de l'histoire.

<< Tu as d'autres questions, chère demi-soeur ? >>
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Claire Williams
I am




Féminin

Messages : 60
Ton âge : 25

Tu es quoi ? : Invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Invités
† Surnom: --
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Jeu 2 Déc - 14:09

Sarah me répondit encore une fois comme si ce que je disais ne l'intéressais pas, je crois qu'elle ne peut définitivement pas comprendre que son altercation avec Alan n'a strictement rien à voir avec moi, je ne suis en rien responsable de sa mauvaise humeur et elle devrait vraiment calmer ses humeurs sur certaines personnes.

- C'est gentil mais j'ai déjà fais le tour oui...

Par contre, Alan lui ça ne semblait pas l'atteindre, lui rester toujours calme face à cette situation, je comprends très bien que l'on peut être en rogne mais il faut départager les personnes. C'est vrais que je n'arrivais pas non plus au bon moment mais je ne connais personne et j'aurais bien voulue que l'on me parle comme Alan l'a fait !

- Pour ma part, je ne connais que ce qui part de cette bibliothèque et va jusqu'à ma chambre, soit la cuisine, les latrines et quelques chambres que je ne visite pas car elles sont vides. Je n'ai donc rien contre une visite en votre compagnie si ça peut m'aider à me repérer. >>

C'était extrêmement gentille de sa part de me le proposer, surtout que sa compagnie ne me dérangerai en aucun cas, Alan est un garçon très gentille, et je crois que je m'entendrai super bien avec lui. Je ne connais que ce chemin aussi, et si l'on pouvait tout les deux croisée les hôtes sa me rassurais un peu, je pense que si je suis seul je n'arriverai pas à m'y retrouver, c'est tellement grand ici!

- Écoutez ça me va, et votre compagnie ne me dérange absolument pas, nous pourrions faire en même temps connaissance. Vous les avez déjà vu vous les hôtes?

Je préférais dans un premier temps parler avec Alan puisque Sarah n'était pas d'humeur et que je ne voulais en aucun insister, demain est un autre jour, peut être que d'ici là nous aurons l'occasion de parler. Après qu'il m'ait dit ça, Sarah rétorqua encore plus énervée, je pensais d'un un premier temps que j'aurais dû m'éclipser histoire de les laisser parler, mais je voulais qu'Alan me réponde avant pour savoir quand il voudrait aller faire le tour de cet endroit avec moi.

<< Change de disque ! Je veux des explications oh ! Tu me racontes le plus normalement du monde que t'es une sorte de frère pour moi et ensuite tu te réfugies derrière un bouquin ? C'est quoi ce cinéma ?

Waouh, son frère alors là tout s'explique en effet. Je ne voulais pas me mêler de leur histoire mais elle avait en effet cracher le morceau sous mes yeux et je ne pu m'empêcher de la regardais évidemment comme si j'avais aperçue quelque chose de virtuel. Apparemment elle venait de l'apprendre et je la comprends mieux maintenant, je crois que j'aurais réagi pareil si quelqu'un m'avait appris une telle nouvelle.
Alan de son côté était surpris.

- Frère ? >>

Je ne savais plus où donné de la tête, Sarah disait que c'était son frère et Alan était vraiment surpris de savoir ceci, habituellement j'aurais essayer de trouver une solution pour les aider mais je ne les connaissais pas et je ne voulais pas me faire passer pour une fille qui se mêle des affaires des autres, je ne suis pas comme ça et ce n'est pas ici que je deviendrais quelqu'un d'autre. Et puis d'ailleurs, même si j'aurais su qu'est ce qui s'était passée je n'aurais pas su les aider, face à une telle nouvelle difficile de trouver les mots.
Alan répliqua à Sarah :

<< Si vous croyez que ça a l'air naturel pour moi de demander à la première Ravenshill que je croise si elle a connu ma grand mère, vous vous trompez. Je sais juste que stresser et s'énerver n'aident en rien donc je fais de mon mieux pour lutter contre ça. D'un autre côté, j'ai toujours vécu reclus et je suis aussi doué pour le dialogue qu'une poule atrophiée donc oui je m'y suis pris comme une merde pour vous le demander et j'en suis navré. Pour le fait que vous soyez, si j'en crois vos dires, ma demi-soeur, j'ai déjà dit tout ce que je savais : ma mère à couché avec notre père et je suis le fruit de cette adultère. Si vous croyez que ça m'enchante, moi qui ai toujours cru être le résultat d'une union sincère entre Mr et Mme Otoko. Quand au fait que je me sois réfugié dans un bouquin, j'ai préféré tenté d'arrêter la machine avant qu'elle ne déraille mais t'as voulu continuer donc voilà. >>

Il n'avait pas du s'y prendre correctement avec Sarah, et je pense qu'il aurait dû attendre quelque temps avant de lui balancer ceci. En tout cas j'espérais que dans les jours qui viennent tout cela cesse pour qu'on puisse vivre dans une ambiance.


Dernière édition par Claire Williams le Jeu 2 Déc - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Jeu 2 Déc - 17:01


Lorsque Sarah annonça à Claire qu'elle avait déjà fait le tour du manoir, cette dernière ne réagit pas et se tourna plutôt vers Alan à qui, par contre, elle répondit.

- Écoutez ça me va, et votre compagnie ne me dérange absolument pas, nous pourrions faire en même temps connaissance. Vous les avez déjà vu vous les hôtes?

Après tout, il valait mieux que la nouvelle venue ignore Sarah pour le moment car elle était d'une humeur massacrante et elle ne tenait pas à étendre ses propos jusqu'à une personne qui n'avait rien à voir dans tout cela. Tant mieux si Alan savait garder son calme, au moins tempérait-il la situation. Enfin il sembla réagir aux paroles de la Londonienne et se leva de son foutu sofa pour se remettre à sa hauteur.

- Si vous croyez que ça a l'air naturel pour moi de demander à la première Ravenshill que je croise si elle a connu ma grand mère, vous vous trompez. Je sais juste que stresser et s'énerver n'aident en rien donc je fais de mon mieux pour lutter contre ça. D'un autre côté, j'ai toujours vécu reclus et je suis aussi doué pour le dialogue qu'une poule atrophiée donc oui je m'y suis pris comme une merde pour vous le demander et j'en suis navré. Pour le fait que vous soyez, si j'en crois vos dires, ma demi-soeur, j'ai déjà dit tout ce que je savais : ma mère à couché avec notre père et je suis le fruit de cette adultère. Si vous croyez que ça m'enchante, moi qui ai toujours cru être le résultat d'une union sincère entre Mr et Mme Otoko. Quand au fait que je me sois réfugié dans un bouquin, j'ai préféré tenté d'arrêter la machine avant qu'elle ne déraille mais t'as voulu continuer donc voilà.

Non, décidément, Sarah ne croyait pas un seul mot, elle ne pouvait pas le croire.

- Tu as d'autres questions, chère demi-soeur ?

Et voilà qu'il se permettait d'être ironique ! Non mais quel crétin ! Si Sarah n'avait pas été si bien élevée, elle l'aurait certainement giflé sans ciller. Il y avait forcément une explication à tout ça... Et la réponse ne tarda pas à lui venir en pleine face. D'ailleurs elle ne se gêna pas pour l'exposer à Alan, triomphante.

- D'accord, j'ai compris ton petit jeu ! Laisse-moi te dire que mon père est très heureux en famille. On les connaît les petits mecs dans ton genre ! Vous rappliquez tous, toi avec ta photo que tu as trouvée je ne sais où, et vous criez au scandale dans l'espoir de toucher un héritage ! Hé bien saches que je n'te donnerai pas un centime !

Ça y était, Sarah se croyait dans un film. S'emballant complètement cette fois, elle continua :

- Et si notre hôte n'est soit disant pas disponible, c'est peut-être parce que c'est toi ! C'est toi qui m'a ramené ici en espérant te faire un paquet d'argent sur le dos de MA famille ! Ton histoire d'adultère ne tient pas de bout !

Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Jeu 2 Déc - 18:11

<< Écoutez ça me va, et votre compagnie ne me dérange absolument pas, nous pourrions faire en même temps connaissance. Vous les avez déjà vu vous les hôtes?
- Eh bien, juste le fils Northwood et son père, ni l'un ni l'autre ne m'ont paru vraiment sympathique et ils ont refusé d'expliquer la raison de ma présence ici. >>

Quand à Sarah, elle passa un nouveau cap psychologique : la paranoïa.

<< D'accord, j'ai compris ton petit jeu ! Laisse-moi te dire que mon père est très heureux en famille. On les connaît les petits mecs dans ton genre ! Vous rappliquez tous, toi avec ta photo que tu as trouvée je ne sais où, et vous criez au scandale dans l'espoir de toucher un héritage ! Hé bien saches que je n'te donnerai pas un centime ! Et si notre hôte n'est soit disant pas disponible, c'est peut-être parce que c'est toi ! C'est toi qui m'a ramené ici en espérant te faire un paquet d'argent sur le dos de MA famille ! Ton histoire d'adultère ne tient pas de bout ! >>

Pour toute réponse, Alan sortit ses papiers d'identité sur lesquels étaient indiquée son adresse.

<< Comme tu peux le voir, j'habite en France. Tu crois vraiment que je me serais fait chier à venir en Angleterre dans un vieux manoir miteux qui ne m'appartiens pas tout ça pour te piquer ton fric ? Et va donc prétendre que ses papiers sont faux, je me ferais une joie de te démontrer le contraire. >>

Alan soupira puis ramassa le livre pour le lire dans sa chambre, plus tard.

<< On en reparlera quand tu seras calmée et en état d'accepter les faits. De toute façons, une fois que je serais parti, tu ne m'auras plus dans les pattes et tu pourras continuer d'admirer ton père le saint homme irréprochable. >>

Puis il se dirigea vers l'arrivante.

<< Désolé que vous ayez eue à assister à tout ça. Je suis prêt à visiter le manoir avec vous maintenant si cela vous convient. >>
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Claire Williams
I am




Féminin

Messages : 60
Ton âge : 25

Tu es quoi ? : Invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Invités
† Surnom: --
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Jeu 2 Déc - 20:09

Je ne savais pas où j'étais donc arrivée quand Sarah repris la parole. J'étais donc un peu gênée d'assister à cette scène qui, pour moi étais une vraie torture. Si j'aurais entendu crier avant de rentrer dans cette immense bibliothèque je n'aurais pas franchie le seuil.

<< D'accord, j'ai compris ton petit jeu ! Laisse-moi te dire que mon père est très heureux en famille. On les connaît les petits mecs dans ton genre ! Vous rappliquez tous, toi avec ta photo que tu as trouvée je ne sais où, et vous criez au scandale dans l'espoir de toucher un héritage ! Hé bien saches que je n'te donnerai pas un centime ! Et si notre hôte n'est soit disant pas disponible, c'est peut-être parce que c'est toi ! C'est toi qui m'a ramené ici en espérant te faire un paquet d'argent sur le dos de MA famille ! Ton histoire d'adultère ne tient pas de bout ! >>

Elle reprit très vite sur la fameuse parole qui m'étais adressée à propos de ces fameux hôtes volatilisés.

- Et si notre hôte n'est soit disant pas disponible, c'est peut-être parce que c'est toi ! C'est toi qui m'a ramené ici en espérant te faire un paquet d'argent sur le dos de MA famille ! Ton histoire d'adultère ne tient pas de bout !

À cet instant je me demandais ce qui lui prenait de s'adresser ainsi à son "demi-frère", c'est vrai que tout ceci lui arrive en coup de vent mais je ne vois pas l'intérêt de s'énerver, enfin si mais pas comme ça. En tout cas j'espère, pendant mon séjour, ne jamais m'interposer à elle, la connaître oui mais je ne veux pas d'une telle situation pendant mon séjour, ce serais pour ma part difficile à vivre surtout que je suis là pour me changer les idées et apprendre à être responsable. En tout cas, Alan lui, sortit ces papiers d'identité afin de se justifier auprès de la demoiselle, je ne comprenais pas non plus pourquoi il se forçait à faire sa mais après tout peut être voulait il avoir la conscience tranquille..

<< Comme tu peux le voir, j'habite en France. Tu crois vraiment que je me serais fait chier à venir en Angleterre dans un vieux manoir miteux qui ne m'appartiens pas tout ça pour te piquer ton fric ? Et va donc prétendre que ses papiers sont faux, je me ferais une joie de te démontrer le contraire. >>

Cela me faisait quand même rire, intérieurement bien sûr, je ne me serais permise de rire devant eux, surtout qu'ils étaient assez énerver. Pendant un instant, je réfléchissais, si les hôtes ne sont pas là alors quel sont les personnes qui y sont à cet instant, à part bien sur le majordome que j'ai croisée à l'entrée ?
Ma pensée fut brève lorsqu'Alan reprit très vite la parole devant Sarah.

<< On en reparlera quand tu seras calmée et en état d'accepter les faits. De toute façons, une fois que je serais parti, tu ne m'auras plus dans les pattes et tu pourras continuer d'admirer ton père le saint homme irréprochable. >>

C'était très intelligent de réagir comme ça, je ne pense que j'aurais eu la même attitude de mon côté, je n'aurais plutôt pas baisser les bras, je lui aurais tenu tête. Tout le monde réagi comme il le veut et j'accepte tout comportement. Alan se dirigea vers moi afin de répondre à mon invitation de faire le tour du manoir ensemble.

<< Désolé que vous ayez eue à assister à tout ça. Je suis prêt à visiter le manoir avec vous maintenant si cela vous
convient. >>

Face à cette annonce, je n'avais pas hésité une seul seconde à répondre, cela me changera les idées et me fera oublier cette altercation des deux individus. Heureusement qu'il avait fini par ces mots, pendant un moment je cru que cette scène de ménage ne se terminerai jamais.

- Ce n'est rien vous savez, je peux tout à fait comprendre. Cela me convient complétement, je vous suit.

J'étais enfin prête à quitter ce lieu, qui ne me laissais pas un très bon souvenir. Je reviendrais plus tard afin d'y découvrir les livres qui s'y trouve et pouvoir me plonger un peu dans mon univers. Je me dirigeais auprès de Sarah afin de lui dire que nous pourrions nous voir si elle le veut bien demain.

- Si tu le veux bien, nous pourrons nous voir demain, dès que tu seras moins énervée afin de parler.

Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 3 Déc - 11:11


- Comme tu peux le voir, j'habite en France. Tu crois vraiment que je me serais fait chier à venir en Angleterre dans un vieux manoir miteux qui ne m'appartiens pas tout ça pour te piquer ton fric ? Et va donc prétendre que ses papiers sont faux, je me ferais une joie de te démontrer le contraire.

Alan avait sorti ses papiers d'identité afin de démontrer à Sarah que tout ce qu'elle venait de clamer était tout à fait faux. La jeune femme resta sceptique. Il était vrai que son histoire ne semblait pas vraiment tenir debout. Mais après, Dieu sait de quoi on est capable pour de l'argent. Elle, n'avait jamais connu ce genre de soucis, alors...
Cependant, la Londonienne se contenta de regarder fixement Alan, sans broncher. Elle refusait de croire à cette histoire d'adultère. A 20 ans, elle voyait encore son père comme un prince charmant, comme n'importe quelle petite fille. Ignorant l'âge d'Alan, elle ne pouvait savoir à quelle moment aurait pu se passer cette bêtise.

- On en reparlera quand tu seras calmée et en état d'accepter les faits. De toute façons, une fois que je serais parti, tu ne m'auras plus dans les pattes et tu pourras continuer d'admirer ton père le saint homme irréprochable.

Alan avait l'air de réellement croire en ce qu'il avançait à Sarah. Quant il parla de son père, la jeune femme serra les poings tout en continuant de se taire. Elle savait que si elle ouvrait la bouche, elle se mettrait à jurer comme une dingue. Sarah était profondément perturbée. C'était complètement fou.... Et par quel hasard ce seraient-ils retrouvés, ici, dans ce manoir au fin fond de l'Angleterre ? La jeune femme se posait tellement de question...

Après qu'Alan est annoncé à Claire qu'il était partant pour faire le tour du manoir dès maintenant, cette dernière se tourna vers Sarah pour lui dire que les deux jeunes femmes pourraient se retrouver dès le lendemain, afin de mieux faire connaissance. C'était très prévenant de sa part. La nuit portait conseil et d'ici le lendemain, Sarah aurait certainement prit du recul. La Londonienne acquiesça d'un signe de tête, sans prononcer un mot. A vrai dire, elle avait l'impression que le ciel était en train de lui tomber sur la tête.

Comprenant qu'il était temps pour elle de quitter la bibliothèque et d'aller réfléchir ailleurs, la jeune femme regarda une dernière fois Alan. Un regard qui trahissait ses doutes et son soudain désespoir. Après quelques secondes sans réaction, Sarah tourna les talons et quitta la salle.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Invité
I am
Invité





MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 3 Déc - 17:17

Ceci n'est pas un post rp mais pour ma part je n'ai rien à ajouter, vu la situation. Claire, je te laisse démarrer le rp où bon te semble si tu souhaites qu'on fasse cette visite ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatarMy name is
Claire Williams
I am




Féminin

Messages : 60
Ton âge : 25

Tu es quoi ? : Invitée


Identité
† Qui es-tu ?: Invités
† Surnom: --
† Pour resumer, je suis ;:


MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   Ven 3 Déc - 18:17

Je n 'ai rien à répondre non plus, tu peux le commencer si tu le souhaites. Comme je suis nouvelle, pour démarrer c'est un peu dure pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
My name is
Contenu sponsorisé
I am






MessageSujet: Re: Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit dans la bibliothèque [PV : Sarah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Northwoods Manor † :: Quelques petites formalités... :: Nouveautés & Sections utiles :: La vieille armoire à archives :: Rp's usés-
Sauter vers: